Yogyakarta

Instagram

(Juillet, 1er voyage à trois avec Hugo, 10 ans, le fils d’Antony)Yogya

Yogyakarta (« Jojya » pour les intimes)

Yogyakarta est à la fois une ville et un sultanat. Oui figurez vous qu’il y a un sultan, un vrai ! Nous sommes dans la région centrale de Java et c’est là le berceau de la culture et de l’art Javanais. Une étape à ne pas rater pour découvrir la richesse de cette île.

*

Infos pratiques :

-Train depuis Bandung, 8H15 de trajet en business class (encore complet en éco même en réservant en avance sur ticket.com)

-Hôtel : Bladok Homestay, chambre familiale triple 650 000 (dans les 40€) grande, propre, clim, bouilloire (avec thé et café) restau (un peu cher), piscine et wifi . Si vous n’êtes pas en famille il y a des chambres bien moins chères (clim ou fan aux choix).

(-Autre possibilité d’hébergement que nous avons testé plus tard avant notre vol, le Roemah Canting, excentré mais pas cher et super! )

-Activité : beaucoup de choses à faire en ville mais aussi autour, volcans, temples, cascades, grottes, etc beaucoup d’agences partout en ville proposent des excursions.

-Location scooter : en face de l’hôtel, 125 automatique négocié 70 000/jour (bon prix en pleine saison)

*

Carnet de route :

 

Trajet et installation

Départ de Bandung par le train de 7H20. 8H30 de route, qu’on a quand même senties passer. Les paysages sont sympas et le train confortable mais au bout d’un moment rester assis devient difficile. On a fait des trajets bien plus longs en Inde mais en couchette, et ça fait toute la différence !

Arrivés à Yogya nous sommes allés à pieds à l’hôtel Bladok (à 500m et on ne s’est pas perdu cette fois!). Il est dans une rue  agréable, bien typique . Sur les forum et blog beaucoup parlent de cet hôtel, j’avoue qu’on a pas cherché plus loin, le fait qu’il y ait une piscine nous a séduits. Dès notre arrivée nous voyons tout de suite que l’atmosphère est déjà bien plus touristique. Plein de visages pâles… beurk (lol). Enfin au final hormis à l’hôtel on n’en croisera quasiment pas, ouf !

Nous avons découvert notre chambre comme des enfants de 3 ans le matin de Noël. Whaouuu on a de vrais beaux grands lits ! Et Hooo des fenêtres, plein de fenêtres !! Une vraiiie douche !! Bon oui un poil excessif mais c’est là qu’on s’est aperçus que notre chambre précédente était vraiment mais vraiment pourrie !Comme quoi dans la vie, les choses simples….

_DSC4095 [1600x1200]

Fatigués du trajet (et des sales nuits passées car je ne vous avais pas dit mais notre lit double était en 120 et plein de ressorts!) nous avons filé direct à la piscine. Une fois remis en forme, séance de lessive et repas sur place, trop la flemme de sortir. Au lit, et tout le monde ronfle à 8H !

Première journée : découverte de la ville

J’avais noté pas mal de choses à faire autour de la ville (en plus de la ville elle-même) en louant un scoot. Enfin plein de choses oui mais pas d’infos très précises car personnes ne donne trop de détails. Voilà ce que j’avais : « Nord : villages sur les flancs du Merapi, Est : plages et région Gunung Kidul, Sud : plages Ouest : cascades » On s’est dit qu’on partirait un peu au hasard, mais que d’abord on allait faire un petit tour en ville histoire de voir où nous nous trouvions.

Le « petit tour » a pris 3H ! Notre hôtel est à 500m de la rue principale la Jalan Malioboro.

_DSC4119 [1600x1200]

Cette rue est bordée de boutiques de souvenirs ou de vêtements et de « warung » où pour certains on mange par terre sur une natte. Il y a énormément de vendeurs ambulants, de tuk-tuk et de carrioles tirées par des chevaux ce qui donne une ambiance spéciale. De bon matin pas mal de monde déjà. He oui, dimanche oblige, tout le monde profitait ! Les gens boivent un thé ou mange une soupe dans les boui-boui, j’adore cette atmosphère si typique de l’Asie.

_DSC4104 [1600x1200]

_DSC4108 [1600x1200]

_DSC4117 [1600x1200]

_DSC4123 [1600x1200]

La rue est assez longue et mène au palais du Sultan, le Kraton. Nous y sommes allés mais ne l’avons pas visité. D’une part nous ne sommes pas fans de ces activités et d’autres part j’avais lu que ce n’était rien d’extra. Sur le chemin, sur la gauche se trouve le grand marché « Beringharjo » C’est immense ! D’ailleurs nous avons du y aller trois fois pour trouver le secteurs des fruits et épices (du coup les stands étaient fermés, ils n’y sont que le matin) ! C’est le lieu idéal pour acheter des vêtements locaux ou autres souvenirs .

_DSC4128 [1600x1200]

Ensuite nous sommes remontés en passant par un « art center » un atelier de Batik (peinture traditionnelle sur tissu). Il y a beaucoup de ces ateliers et souvent vous tombez sur des « rabatteurs ».

Nous avons trouvé que les gens étaient vraiment sympas et accueillants. Plusieurs fois on nous a accosté pour nous poser les questions « habituelles » ou nous renseigner. Il faisait bien soleil et on a senti aune augmentation de la température . C’est épuisant la ville ! Heureusement que le centre est à taille humaine et se fait à pieds.

_DSC4140 [1600x1200]

De retour vers 11H nous avons essayé en vain de louer un scooter. Plus rien ! Et oui, haute saison, nous n’avons pas l’habitude ! Tant pis, nous décidons de rester en ville la journée et de « sortir » le lendemain. Nous sommes repartis pour manger dans un des warung de la rue Maliaboro. C’est sympa mais c’est un peu cher et pas copieux (de 30 000 à 60 000rp soit 2 à 4€). Ensuite nous sommes rentrés prendre un bain (que c’est agréable la piscine en ville!) puis sommes ressortis vers 15H car un gars croisés nous avait dit qu’il y avait un carnaval pour fêter la fin des jours fériés. Bon, fausse info, ce n’était pas ce jour là! Nous avons fait quand même un tour et puis sommes rentrés (Antony avait du travail et moi des recherches pour le lendemain).

Le soir nous avons à nouveau mangé dans un warung de la rue principale, c’était plein de monde et l’ambiance était sympa.

_DSC4169 [1600x1200]

_DSC4166 [1600x1200]

Deuxième journée : à la recherche de la montagne de feu et Temple hindouiste

Le mont Merapi est le volcan le plus actif d’Indonésie. Il est surveillé en permanence car il entre souvent en éruption et la population vivant sur ses flancs doit être évacuée d’urgence. En 2010 le bilan humain fut lourd car la coulée est allée bien plus loin que d’habitude (20km) et certains villages encore habités ont été engloutis.

_DSC4206 [1600x1200]

On peut faire l’ascension de ce volcan mythique en 6H et en général de nuit pour pouvoir admirer le lever de soleil depuis son sommet. Bon, vous vous doutez que ce n’était pas au programme pour nous cette année, mais nous avons décidé de nous rapprocher de son pied afin de voir sa silhouette majestueuse. J’avais noté le village de Kaliurang comme point de vue (info trouvé sur un blog mais sans plus d’infos, dommage vous verrez pourquoi plus loin !). Après 1H de route, le GPS nous dit que nous sommes arrivés, mais nous n’en avons pas l’impression… Nous demandons à des jeunes sur le bord de la route (l’occasion de quelques selfies) et on nous dit que ce n’est pas là, c’est à 20mn environ et il faut demander la « Jalan Kaliurang ».

DSC_0024-01 [1600x1200]

Bon ok. Nous repartons, et demandons plusieurs fois notre route en chemin, une voiture finit même par nous escorter ! Nous passons finalement une « porte » et payons un droit d’entrée (3 000/pers) pour le Taman Kaliurang Park. On nous donne un plan et on va vers ce qui nous semble être l’endroit du point de vue, tout en commençant à nous dire que le lieu est bizarrement très (trop) aménagé…. En roulant ça se confirme : nous sommes dans un gros complexe touristique avec petit train, jeux pour enfants, hôtels et tout le bazar. Ho my god ! Ca recommence ! On veut vraiment voir le Merapi alors on continue pour arriver devant une autre entrée sous une enseigne colorée « Plawangan Turgo » . On nous y demande un droit d’entrée de 150 000 rp !! 10€, pour ici c’est énorme surtout quand les locaux ne payent que 6 000rp ! On paye toujours un peu plus qu’eux ce que je ne trouve pas anormal, mais là…. C’est vraiment se foutre de nous ! Tout ça pour un parc aménagé et un point de vue…. Dépités nous avons tourné les talons, faut pas abuser ! Il y a forcément d’autres endroits pour voir le Merapi, c’est certain !

On reprend la route direction Kaliadem (et plus loin mais je ne sais pas vraiment quelle route) et on cherche, on cherche…. On croise beaucoup de jeep pleine de touristes Indonésiens visiblement ravis de leur balade (une des activités phare du coin)

_DSC4196 [1600x1200]

Finalement on s’arrête devant un panneau « Kinahrejo Erupsi 2010 » avec une photo du lieu sous les cendres et un chemin qui semble monter. Une jeune fille est là et on lui demande si de là on peut apercevoir le Merapi. Elle nous dit que oui, mais pas aujourd’hui car il y a trop de nuages ! En fait nous étions vraiment juste aux pieds du volcan depuis longtemps, et nous aurions du le voir depuis un moment… Loupé ! Nous étions pas mal déçus car avec tout ça la matinée entière était passée… Nous avons continué un peu et sommes tombés sur un « memorial » où de nombreuses jeep étaient arrêtées. C’est en fait une maison qui a été détruite par la coulée de lave transformée en musée. On y voit encore quelques meubles au milieu de murs effondrés et également des photos des éruptions et évacuations. C’est émouvant de voir tout ça, et de se dire que ces gens risquent de tout perdre à chaque colère du Merapi…

_DSC4205 [1600x1200]

Ensuite nous ne savions pas trop où aller, ce coin là, même si assez vert, n’était pas fabuleux. Pas de paysages marquants, rien qui mérite qu’on y reste l’après-midi. Le temple Prambanan se trouvait à une vingtaine de kilomètres et même si à la base nous avions décidé de ne pas le visiter (privilégiant le Borobudur qui nous attirait davantage) cela nous faisait une activité « facile » histoire de ne pas avoir une journée totalement loupée !

Comme un peu tout le monde on a râlé de se dire qu’on devait payer 16€ pour un temple… Ben oui, mais c’est comme ça, dans le coin je crois qu’ils aiment bien tirer profit des étrangers (et hormis pour cette visite on n’en a croisé aucun de la journée). Nous avons donc visité le célèbre Prambanan, et c’est vrai que c’est beau. Cet ensemble de temples hindouiste est classé au patrimoine de l’Unesco.

_DSC4247 [1600x1200]

Un peu trop de monde partout en train de faire ds selfies à mon goût, mais bon, voilà parfois il faut bien prendre un bain de foule.

_DSC4262 [1600x1200]

_DSC4266 [1600x1200]

Il est impressionnant de voir que sur les 240 temples du complexe la plupart sont en fait en ruines ! Détruits pas un tremblement de terre ils ne sont que tas de briques… Peu à peu on le restaure… Mais c’est pas gagné !

_DSC4252 [1600x1200]

Nous avons finit notre tour à la nuit tombée et sous quelques gouttes, et sommes rentrés complètement crevés  (enfin quand je dis qu’on est crevés, morts ou lessivés, comprenez que c’est surtout pour Antony et moi, car Hugo à 10 ans n’est pas vraiment fatigué, lui, HAHA)

Dans l’ensemble cette journée nous a bien déçus et confirmé l’impression qu’ici (ou en tout cas de ce que nous avons pu voir pour l’instant de Java) tout est très axé « installations touristiques » ou « tours organisés ». Le moindre intérêt naturel est transformé en Disneyland. Les Indonésiens sont d’éternels enfants alors ils adorent, mais nous c’est vraiment ce qu’on déteste… On aime la nature… naturelle !!

Troisième jour : Attrape touristes… ou bonne surprise?

Couchés 8H debout 6H, nous avons pris notre rythme et  nous sentons d’attaque pour réussir notre journée! Non mais ! En selle à 7H, à l’attaque !

J’avais mis un petit post sur le groupe facebook « Indonésie partage et bons plans » (coucou Jacques et les autres  😉 ) pour avoir des conseils de lieux à voir dans la région du Gunung Kidul que j’avais repérée et qui semblait vraiment pleine de belles choses. Nous avons suivi le conseil d’aller au « Gunung Api Purba Nglaggeran » et à la cascade « Air Terjung Kedung Kandang ». Une vingtaine de kilomètres à parcourir sur notre scooter, soit quand même une bonne heure (pas simple de sortir de la ville), et de très très beaux paysages dès qu’on quitte la grande route. On monte, l’air se fait plus frais, les palmiers, les bananiers, les rizières, haaaaaa je respire !

_DSC4340 [1600x1200]

Ha j’oubliais ! En prenant de la hauteur on a aperçu le Merapi ! Bon y avait encore de la brume mais on a quand même vue sa silhouette. Je trouve que ce volcan a vraiment de l’allure !

_DSC4269 [1600x1200]

En chemin nous apercevons des femmes en train de planter du riz dans un panorama grandiose (oui j’adooooore les rizières!).

_DSC4303 [1600x1200]

Nous décidons d’aller à leur rencontre. Nous retroussons nos pantalons et allons carrément avec elles ! Nous avons de la boue jusqu’aux mollets, elles rient, on échange quelques mots en Indonesien, tout le monde est ravi! Voilà que voulez-vous, nous ce qu’on aime c’est ça, des moments simples, pas de chichis, pas de boutiques souvenirs, pas de buvettes…

_DSC4293 [1600x1200]

_DSC4296 [1600x1200]

DSC_0022 [1600x1200]

_DSC4300 [1600x1200]

_DSC4290 [1600x1200]

Après cette pose nous arrivons au parc. Comme on s’y attendait c’était à nouveau un endroit où il faut payer un droit d’entrée, retirer un plan, etc, etc. Bon il n’y avait presque personne et c’était quand même assez basique comme structure, donc ça va. En fait c’est un endroit où on peut faire une petite randonnée et ainsi avoir la vue sur la vallée.

_DSC4309 [1600x1200]

Le lieu est joli, au milieu des arbres il y a d’énormes rochers ronds sur ou entre lesquels il faut parfois grimper. Pas d’inquiétude tout est prévu, il y a des marches d’escaliers, des échelles etc

_DSC4308 [1600x1200]

Balade sympa à faire avec des enfants, et la vue d’en haut est belle (un peu trop de brume malheureusement). Ensuite, après avoir bien transpiré (je ne sais pas combien de temps on a grimpé mais les chemises sont vite trempées), nous avons continué en scooter quelques kilomètres plus loin jusqu’à la cascade.

Là on a adoré ! Quelques panneaux pour indiquer le chemin mais c’est tout. En fait ce n’est pas juste une cascade, c’est une balade en boucle d’environ 2 kilomètres dans un paysage fabuleux.

_DSC4312 [1600x1200]

Cela fait comme une gorge parsemée de ces roches rondes typiques de la région, et remplie de rizières en terrasses qui épousent élégamment ses courbes. Su-perbe !

_DSC4318 [1600x1200]

En bas la cascade est jolie mais il n’y avait pas beaucoup d’eau, dommage.

_DSC4328 [1600x1200]

_DSC4331 [1600x1200]

Quoi qu’il soit pas besoin de se baigner pour être mouillés, là encore nous avons perdu quelques litres de sueur ! Et encore heureusement qu’il y avait des nuages .

Sortis de là nous nous sommes arrêtés manger dans un warung en bord de route avec une belle vue, avons mangé pour 50 centimes

_DSC4337 [1600x1200]

et nous sommes fait des potes policiers 😉

_DSC4339 [1600x1200]

Ensuite nous sommes rentrés tranquillement admirant les paysages, et aprem piscine, écriture, repos

Cette journée nous a fait du bien, nous avons repris espoir dans le fait de réussir à faire des choses authentiques à Java 😉 mais ce n’est vraiment pas simples…

_DSC4368Le dernier matin nous sommes sortis en ville à 7H  et avons apprécié le calme et le charme de l’ambiance à ce moment là. Repos à la piscine et départ en bus pour notre prochaine destination: Borobudur.

***

Pour clôturer cette étape je dirais que pour pouvoir vraiment découvrir la ville et les alentours il faut rester plusieurs jours. En Prenant des journées organisées en bus ou voiture il est possible de voir beaucoup de choses dans la même journée, mais en faisant les choses par soi même comme nous c’est plus long, forcément. Je dirais qu’une semaine n’est pas de trop pour s’octroyer aussi quelques pauses . Par contre il faut avoir bien en tête que toutes les belles choses qu’on voit sur le net comme les cascades, grottes, les panoramas etc sont la plupart du temps surexploitées et sur-visitées (surtout le week-end) et perdent de leur authenticité naturelle. Si cela ne vous dérange pas c’est parfait, mais sinon vous risquez d’être un peu déçus…

BONUS: « le mot d’Hugo »:

« On a visité la ville. Dans les rues il y avait beaucoup de carrioles pour manger, et aussi beaucoup de vendeurs. J’ai bien aimé mais il y avait des odeurs bizarres…

On voulait voir le volcan mais on a pas pu donc on est allés voir les temples hindouistes. Dégouté pour le volcan mais les temples étaient très beaux.

Le matin d’après on est allés dans un parc, c’était magnifique la vue d’en haut. On s’est arrêtés en scooter et on est allés voir des femmes qui plantaient du riz. On a marché dans la boue c’était rigolo. On est allés voir une cascade c’était super l’eau était bonne. Le midi on a mangé assis par terre dans un restaurant au bord des rizières.  »

IMG_20160712_132533 [1600x1200]

Un bon jus de canne à sucre 😉

Instagram

6 Comments. Leave your Comment right now:

  1. by Moeijensoon

    Salut Marion ,
    Et oui ces lieux touristiques pas ma tasse de thé non plus….et de plus vous êtes en pleine période touristique !!!!!!pour ma part j’ai plusi apprécié Borobudur que Prambana …je retiens ton petit conseil de faire cette région en bus sur tout en prenant son temps! déjà une petite plume Hugo et merçi pour ton petit coucou dans ce billet
    Aller je vous et bien sûr je vous suit a++++ et profitez un maximum.

    • by admin

      merci pour ton com. Là nous sommes à côté de Borobudur et ça a l’air splendide!!! A + pour la suite 😉

  2. by Blanchet Véronique

    Borobudur est tellement plus beau et mieux conservé que Primbaman mais contrairement à vous, j’ai adoré Java, en 2012 ce n’était pas si touristique et on ne payait pas des sommes telles
    Sympa le mot d’Hugues
    Il faut voir Borobudur au lever du soleil…magique

    • by admin

      Hé oui les choses changent vite…rien ne semble plus gratuit mais noud,aimons qd même 😉
      Il est 4h15, on doit aller voir un 2ème lever de soleil !

  3. by CUCCHIETTI

    Kikou…
    Te suis sur Facebook et heureuse d’avoir découvert aujourd’hui ta page..
    Java prochaine destination, j’ai pris plein de notes…
    Merci
    Odile

    • by admin

      Super 😉 ravie de te voir ici! Bon voyage

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>