2-Equipement/formalités/préparation

Instagram

-L’équipement:

Ca y est, vous avez le temps et vous avez l’argent, maintenant il faut faire son sac.  Cela peut paraître extrêmement compliqué mais franchement ça ne l’est pas (et c’est une fille qui le dit!). Pour ce genre de voyage, au final vous aurez un plus petit sac que si vous partiez 1 semaine au Club Med! Si je vous jure!

Si vous voyagez longtemps ne tombez pas dans le piège de l’achat du méga sac  à dos (je ne vous parle même pas d’un sac « classique » ou d’une valise) dont le poids deviendra un vrai handicap.

50 litres suffisent dans la majorité des cas (avec 60l vous aurez de la place pour les souvenirs!). Si votre voyage est relativement court et que vous savez que vous ne porterez pas trop votre sac c’est différent, vous pouvez vous permettre de vous alourdir un peu.

Choisissez le confortable, léger et plein de poches (quoi que cette dernière caractéristique  n’est pas indispensable à la réflexion)…. Ensuite côté vêtements, soit vous  prenez vos vieilles affaires  pour dépenser au minimum :vous les jetterez ensuite car elles seront mises à rude épreuve et ainsi reviendrez plus légers ou chargés de souvenirs!). Soit vous investissez et achetez de vrais vêtements de voyage qui seront plus résistants (tout s’use très vite lorsqu’on jongle avec deux ou trois tenues!). Quoi qu’il en soit voyagez léger, vous laverez au fur et à mesure. Niveau chaussures nous avons remplacé les baskets ou chaussures de marches (trop encombrant!) par des chaussures prévues pour la mer et les rochers (chausson hyper confortables, qui sèchent vite et crampons au top), et on ne peut plus s’en passer. A côté de ça une paire de tong et on y va!

Ajoutez  certains équipements bien pratiques, (voire  indispensables) et vous serrez parés!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

*Petit récap et conseils en tous genres

– Sac à Dos Randonnée  50L + un plus petit en bagage à main (gardez y les choses fragiles ou précieuses et les médicaments importants), en gros vous devez être autour de 10-12KG (15KG maximum!!) + petit sac.

** Noël 2014, nous avons reçu de supers sacs « Zulupack » ils ont la particularité d’être totalement étanches!! Pluie tropicale, passage à guet, pirogue instable, c’est super de ne plus se soucier d’avoir tout le matos trempé!!! Testé et approuvé 😉

-Sachets plastiques ou sacs en tissu zippés pour compartimenter le sac à dos (et éviter de tout déballer par terre à chaque fois!). Indispensable! Nous les avons acheté chez ikea ils sont parfaits.

-1 tenue « soir » (nooon! Pas une robe du soir!!) = une sorte de pyjama avec lequel on peut aller manger (=vêtements amples, couvrants et confortables)

-2 tenues « jour » (un bas + un haut) et 1 ou 2 hauts de plus. Attention pour les femmes, dans certains pays il est mal vu de se balader en short et débardeur, il est toujours mieux de s’en tenir aux tee-shirt et bermudas. Si vous avez un peu d’argent à dépenser et surtout si vous compter par la suite voyager à nouveau je vous conseille d’investir dans un Pantalon  qui se transforment en bermuda et dans une  chemise légère (anti uv ou anti moustiques!), c’est le top du top question confort! Les tee-shirt en laine mérinos sont également un investissement parfait.

Ces vêtements « spécialisés » ont l’avantage d’être très légers, résistants, de sécher vite et d’être confort. Je ne pourrais plus me passer de ma chemise que je peux laver chaque soir sous la douche et qui sèche en 1H!

-Pour les pays froids ajoutez une polaire technique et une veste coupe vent.

-1 paire de tongs, + 1 paire de Chaussures Aquatiques  Tribord de chez Décath ou autre modèle équivalent. Indispensable, ça sert partout, mer, randonnées, trek, ville, c’est idéal nous ne partirions plus sans! Si vraiment vous faites de la rando de niveau élevé, des chaussures de marche.

-3 ou 4  jeux de sous-vêtements et 1 paires de chaussettes

1 haut un peu plus chaud car parfois les nuits sont  fraiches et c’est utile dans l’avion.

-Maillot de bain ou « tenue » de bain (car par exemple en Indonésie ou Inde les femmes se baignent habillées…)

– Poncho imperméable: pour vous protéger vous, ainsi que votre sac à dos

-Casquette et lunettes

-Masque et tuba si besoin (pas de palmes car trop encombrant!).

– 2 serviettes  microfibres (mieux en climat humide). Pourquoi deux? Une pour la plage/rivière et une pour la douche (il y en a rarement dans les logements « routard »)

– 1 ou 2 paréos/sarongs. Peuvent servir de vêtements si besoin , mais surtout de draps  (également souvent absents)

  Lampe frontale  (+ une petite Lampe torche  à dynamo ou solaire)

– Moustiquaire pour lit. Vraiment pas obligatoire car en général il y en a, mais parfois dans un sale état, et si comme nous vous partez dormir en jungle ça peut-être utile…

Sac de couchage si nécessaire (pays froids uniquement, ailleurs un paréo ou « sac à viande » suffit).

– Sacs ou pochettes étanches  (pour mettre les documents importants et matériel photos quand il y a risque de fortes pluies ou de tomber à l’eau par exemple)

-Bombe insecticide si on est un peu peureux hihi! (Normalement interdit en avion même en soute, mais en général ça passe)

-Papier toilette et lingettes

-Matériel photos,  chargeurs et cartes mémoires (consultez également la rubrique photos dédiée)

-Livres et Guide voyage (mieux, une liseuse numérique)

-Carnet de notes et stylo (pour consigner ses dépenses journalières ou les adresses des gens qu’on rencontre par exemples)

-Petits cadeaux à distribuer lors de rencontres spéciales

-Trousse de toilette minimum: préférez le savon en pain (pas de risque d’éclatement!). Au départ j’avais découvert le savons « magique » qui fait presque tout! « Dr. Bronner’s Magic Soaps » Il remplace le shampoing, le déo, la mousse à raser et plein d’autres trucs, j’étais emballée en 2013 lorsque nous en avons emporté! Mais au final j’ai découvert qu’il contient de l’huile de palme!!! Horreur! Quand on voyage et qu’on voit les désastres que produit la culture des fruits pour cette huile… Du coup j’ai changé d’option et adopté le savons d’Alep de la marque Tade (qu’au final j’utilise aussi à la maison et je n’ai plus jamais la peau sèche 🙂 ). Le top 100% naturel et artisanal. 1 pain dure 3 mois /pers! Sinon j’ai aussi opté pour le déo pierre d’alun. J’étais pas convaincue du tout mais vraiment ça marche! Un stick « pierre » dure plusieurs mois et c’est vraiment pratique en voyage.

-Trousse à Pharmacie maximum: Faites confiance à votre médecin, expliquez lui bien où vous allez, combien de temps et essayez d’avoir de quoi faire face à toutes les situations.

-Anti moustiques corps et vêtements « zones tropicales » ou « zones infestées ». On utilise « Insect ecran », pour nous ça marche très bien; 1 spray dure 3 semaine pour 1 personne. Il y a aussi souvent des produits locaux à acheter sur place dans le pays.

-Crème solaire  indice 30 ou 50

-Téléphone débloqué si on veut acheter une puce du pays. Pratique parfois pour avoir également internet (en Indonésie ou Vietnam c’est le cas, on a la 3G pour pas cher et on peut même mettre l’ordi en réseau)

-Ordinateur « nomade » léger et compact si on doit bosser ou tenir un blog.

-Permis international, photocopie(s) du passeport et tous les documents ou n° importants. Pensez aussi à vous les envoyer par email!!

-Diverses choses « qui peuvent servir »: cadenas, corde pour linge, fil et aiguille, couteau suisse, pastilles désinfectantes pour l’eau, lotion désinfectante main, etc

-Depuis peu nous avons investi dans une mini bouilloire de voyage, certes ça prends un peu de place mais c’est un confort quasi luxe (et économique) de pouvoir se faire un thé ou un café « chez soi ».

preparatifs

-Formalité et santé:

Là c’est au cas par cas, chaque pays a ses règles en matière de visa et de risques sanitaires. Pensez au permis international qui se demande simplement en Mairie.

Pour ma part je vous conseille de faire tous les vaccins « conseillés » même si ils ne sont pas « obligatoires ». Oui ça coûte parfois de l’argent, mais la santé c’est primordial! On ne part pas en voyage pour risquer sa vie! Après… chacun fait comme il veut…  Idem pour l’anti-palu, c’est parfois un budget important  mais il y a également des alternative, demandez à votre médecin. Beaucoup de personnes disent avoir voyagé sans rien et être toujours vivants, oui, mais… On peut aussi chaque jour traverser la route sans regarder et s’en tirer…

A moins d’être dans une démarche de vie vraiment spécifique « anti médicament » et « anti vaccins » (ce que je comprends aussi), mois je conseille de faire ce qu’il faut.

***Pensez également à votre assurance santé et rapatriement!*** C’est primordial! Sans ça le moindre pépin peut tourner au cauchemars…

Renseignez vous pour savoir si certaines de vos assurances ou cartes bancaires ne vous couvrent pas déjà (lisez bien les conditions!), sinon il existe des assurances spécialisées voyage.

 

Pour l’indonésie:

-visa 30 jrs gratuit si vous arrivez par les aéroports de  Soekarno-Hatta à Jakarta, Ngurah Rai à Bali, Medan, l’aéroport Kuala Namu, Surabaya, l’aéroport Juanda, et Batam, l’aéroport Hang Nadim. Si vous arrivez par un autre aéroport le visa est à faire à l’aéroport (35$) , ou visa 60jrs (50€) à demander au consulat ou à l’ambassade avant de partir.

-être à jour de ses vaccins « classiques » + les hépatites + la fièvre typhoïde (s’attrape en mangeant ou cuisinant les mains sales).

Également possible pour les séjours longs et en zones rurales à risque, la rage et l’encéphalite Japonaise (les deux maladies sont mortelles dans la plupart des cas)

-Anti palu (sauf à Bali) La Malarone qui est très chère est en général prescrite, mais il y a également la Doxycycline qui elle est remboursée mais que les médecins aiment moins (dans moins de 1% des cas elle peut favoriser les coups de soleils, donc attention quand même). Cette dernière a l’avantage de protéger d’autre microbes car c’est un antibiotique. « Demander conseil à votre médecin » comme on dit!

Pour le Vietnam:

-Même chose pour les vaccins.

Un visa est gratuit si vous restez moins de 15jrs, sinon il est à faire  soit auprès de l’ambassade à Paris, sinon à l’arrivé à l’aéroport en ayant une lettre de recommandation. Cette lettre s’obtient facilement  sur internet en contactant une agence de voyage ou touristique Vietnamienne . Le cout de la lettre est variable (et peut même être offerte si vous faites appel au service de la même agence), puis le visa à l’arrivé est de 45$.

Pour l’Inde:

Un e-visa peut-être fait directement en ligne et rapidement entre 30 et 4 jours avant le voyage. Coût 60$

-Préparation du voyage sur place:

Le niveau de préparation dépend un peu de chaque personne. Certains partiront en sachant deux trois trucs sur le pays et verront sur place, d’autres réserveront tout à l’avance, il n’y a pas de règle, il faut vraiment le faire au feeling.

Quoi qu’il arrive la première étape c’est la réservation du vol. Nous avons toujours la même procédure pour trouver les meilleurs prix et pour nous ça marche!

Nous utilisons le site ou l’appli Skyscanner. On peut faire des recherches sans dates précises, on peut créer des alertes et ce site comparent d’autre comparateurs, franchement on n’ a pas trouvé mieux. Nous n’avons remarqué aucun effet en navigation privé ou en faisant les recherches à différentes heures et jours. Pour exemple on trouve des Marseille -KualaLumpur à 500 et quelques euros (dernièrement 450!) ou Marseille-Delhi à 410€.

Ensuite, pour parler de la préparation du voyage sur place, pour ma part j’aime lire beaucoup de blog et forum. J’y trouve plein d’idées et d’info pour créer un itinéraire. Nous avons un mode de fonctionnement a mi chemin des extrêmes. On ne part pas « à l’arrach » mais on ne planifie pas tout de façon figée. C’est la meilleure façon que nous avons trouvé pour profiter au maximum du voyage sans se prendre la tête et surtout de réussir à avoir un budget dépense sur place au top. parfois en dernière minute on est obligé de prendre ce qu’il y a et les bons plans sont partis avant, du coup on dépense plus…

Un exemple frappant: au Vietnam nous avions un vol intérieur à prendre. C’est la seule fois où nous n’avons pas réservé ce genre de chose à l’avance, n’étant pas sûr du jour et de l’heure, et puis il y avait une cinquantaine de vols chaque jour pour ce trajet donc on croyait que ce serait facile au dernier moment. Au final on s’est retrouvé a attendre 6H dans l’aéroport, sans être sûr d’avoir de place et pour finir ça nous a couté 3 fois le prix! On ne nous y reprendra plus!

Donc en gros je fais une ébauche d’itinéraire en fonction de nos goûts; Il y a certaines choses qui seront décidées et inchangeables, et d’autres qui pourront évoluer. Ca évite une fois sur place de devoir chercher ou aller, lire des guides, chercher sur le net etc, moi perso en voyage je préfère me consacrer au voyage (et puis faire ça avant permet d’apprécier tout ce temps d’attente!) Je note donc les lieux à voir et les modes de déplacements (en en réservant certains comme les vols 😉 ). Puis on cherche des hébergements. Forum, blog ou Tripadvisor, on essaye de trouver LE logement idéal, celui qu’on veut absolument, qui est bien placé, beau et pas cher. Et comme c’est le cas quand on trouve ce genre d’endroit, on n’a pas envie qu’il nous passe sous le nez! Du coup, bien souvent on fait des pré-réservations. On essaye de se laisser de la liberté sans risque de passer à côté du bon plan. Bien souvent on peut faire un résa simplement en envoyant un mail à la guesthouse ou à l’hôtel (et longtemps à l’avance on peut même négocier les prix). Parfois on nous demande un acompte, c’est vrai (alors là il faut prendre la décision de réserver ou pas…) mais bien souvent ce n’est pas le cas et cela permet de pouvoir essayer de décaler les dates si besoin ou d’annuler en cas de gros changement tout en ayant un logement de sûr. On réserve aussi souvent sur des sites comme Booking, on bénéficie alors de bonnes promos et dans une grande partie des cas on ne paye rien et l’annulation est gratuite.

Voilà voilà, vous savez tout! Y a plus qu’à 😉

Instagram

4 Comments. Leave your Comment right now:

  1. by magalie

    Bonjour,

    un grand merci pour ce superbe site qui m’est très utile pour la préparation de notre voyage à Bali et Java en sept / oct 2015.
    Peux tu me dire quel type de sac tu utilises pour transporter ton matériel photos ?
    Je suis hésitante… j’ai un reflex avec deux objectifs et j’hésite à m’acheter un petit sac à dos avec une partie pour affaire perso et la partie basse pour le matériel…
    Je ne voudrais pas être trop « encombrée » même si un reflex prend forcément de la place !!!

    Autre question : nous voulons évidement tout faire par nous même, sauf la partie Bromo et Kawa Ijen… Est ce que l’agence par laquelle tu es passée est bien ?

    merci beaucoup
    Magalie

    • by admin

      Bonjour Magalie, et merci pour ce commentaire!
      Concernant le sac photo, forcément c’est encombrant oui je confirme 😉 Jusqu’à maintenant j’avais un petit sac à dos avec deux compartiments. Je ne le prenais pas toujours avec moi, parfois j’emportais juste l’appareil en bandoulière dans une housse Néoprène. A Noël nous avons eut un ensemble de sac complètement étanche, dont un spécial photo, mais je n’ai pas encore testé. J’avoue que ce qui m’a le plus inquiété c’était de prendre la pluie ou de tomber à l’eau!! Il est bien d’avoir un sac fin étanche en plus (il y en a à 10€ sur les site de marine) en cas de grosse averse…
      Au sujet des volcans de Java, hormis la déception sur l’hôtel l’agence a bien tout organisé.
      Je vous souhaite bon voyage 😉

  2. by Anna

    Bonjour,

    Merci pour toutes ces infos ! Je n’ai pas encore lu tout le site mais ça va bcp m’aider dans la préparation de mon voyage.

    Une petite question pour la « tenue de bain » : vous vous êtes baignée comment vous ? En maillot ou en « tenue » ? Ca dépend des endroits peut-être ?

    Et pour les vaccins, avez-vous fait ceux pour la rage et l’encéphalite japonaise ? J’ai du mal à comprendre leur concept de « zone rurale ». Je ne connais pas encore trop mon itinéraire mais pour un voyage touristique (tel que le votre par exemple) d’un mois est-ce qu’on en a besoin ?

    Merci d’avance.
    Anna

    • by admin

      Bonjour Anna, pour ce qui est de la baignade c était exclusivement « habillée » pays musulman oblige (donc sauf a Bali ou sur des île ou plage désertes).si vous vous baignez en maillot, certainement qu on ne vous dira rien mais forcément vous vous ferez remarquer et a mon sens c est question de respect des coutumes locales…
      Au sujet des vaccins c est un choix bien personnels; nous avons fait la rage et l encéphalite car pour nous même si c est cher ce sont des maladies mortelles donc… !! Mais plein de personnes vous diront que c est inutile. A vous de voir (Les zones rurales sont hors des villes).
      Je vous souhaite bon voyage 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>