Voyager longtemps

Instagram

Astuces, conseils, et  solutions pour faire un grand et long voyage  (certaines infos peuvent valoir pour un tour du monde!)

*Pour commencer je précise que par « voyage long » j’entends un voyage de plus de 3 semaines et que certains de mes conseils -même s’ils s’adaptent à d’autres pays- concernent  surtout l’Asie et plus précisément l’Indonésie.*

Vous en rêver depuis longtemps….Partir loin…. Se déconnecter…. Découvrir le monde…. Prendre du temps pour soi……………… Mais……….. comment faire????

Pas le temps! Pas l’argent! Comment organiser ça? De quoi j’ai besoin pour partir? J’aimerais faire un blog mais comment? Bref des dizaines de questions vous plombent et font que… Ben…Vous êtes toujours là quoi! 😉

1-Trouver le temps:

Il est certain que plus longtemps on part et plus on a  le temps de découvrir de choses et surtout j’avoue que c’est sacrément agréable de savoir qu’on de longues semaines devant soi!  Cependant pas tout le monde peut lâcher ses obligation, 2 mois, 6 mois ou plus!

Pour les travailleurs indépendants comme nous, il est vrai que c’est un peu plus simple et pour ceux comme Antony qui peuvent travailler par internet c’est encore mieux. Pour les autres il vous reste la solution de demander  un congé sans solde ou de cumuler toutes vos semaines de vacances d’un coup!

2-Trouver l’argent:

Si vous n’êtes pas descendants des Rothschild, il peut vous paraître très compliqué de réussir à vous payer plusieurs semaines ou mois de voyage. Il est vrai que ce n’est pas forcément facile, et je n’irai pas jusqu’à dire que tout le monde peut le faire, mais en tous cas c’est faisable et sans se ruiner complètement!

Si vous n’avez pas déjà des économies, il faut prévoir le voyage suffisament à l’avance pour économiser. C’est évident me direz vous! Mais ensuite il faut être réaliste sur la capacité que l’on a à économiser d’une part et savoir de quel budget on a besoin d’autre part. C’est à ce moment là également qu’il faut choisir sa ou ses destinations. En fonction des pays un budget peut être multiplié ou divisé par 3 ou 4.

Nous par exemple, le choix de l’Asie et en particulier de l’Indonésie a été influencé par le fait que nous savions que nous allions nous en tirer pour un voyage « routard à bas prix ».

Dans ces pays là on peut compter entre 20 et 40€ par jour/pers (pour deux personnes voyageants ensemble car seul c’est plus cher) en fonction du confort souhaité et des activités faites. Pour notre part si je regarde le voyage de deux mois en 2013, nous étions entre les deux, à 30€ par jour  et par personne tout compris (en réalité 25€ à Sumatra et 35€ à Bali) soit 1800€ au total. Nous avons beaucoup bougé et fait pas mal d’activités, et nous sommes conscients que nous aurions pu faire bien moins cher en restant un peu « tranquille ».

A ce budget là il faut bien évidemment ajouter le billet d’avion. Là il faut également s’y prendre à l’avance (au moins 6 mois)  et chercher, chercher et encore chercher. Moi j’utilise « skyscanner » et à chaque fois nous avons trouvé de bons prix, cette année par exemple pour le voyage 2014 le billet Marseille- Kuala-Lumpur à moins de 600€!

Du coup vous l’aurez compris, une fois le billet payé, dans ce genre de pays où la vie est peu chère, on peut presque dire que plus vous restez longtemps plus vous « rentabilisez »!

Il faut se souvenir  également que ce qui est intéressant avec un voyage « long » comme celui là c’est qu’on va « économiser » en n’étant pas en France !! He oui ! Les courses, l’essence, EDF les sorties etc,  ça représente un bon petit budget ! On estime l’économie à environ 500€/pers sur deux mois sans exagérer, donc faite le calcul 1800 + 600= 2400€, et 2400 – 500=  1900€ coût réel du voyage !

Alors si vous rêver d’un tel voyage mais  trouvez l’excuse de dire « c’est cher !  » Relativisez. Ce n’est pas plus cher qu’une semaine au ski, une autre à la mer,  quelques restaus et séances shopping …  Quant à vous,  amis fumeurs, c’est le prix d’un paquet de cigarettes par jour pendant 1 an! Ca fait réfléchir….

Ensuite à vous de vous concocter l’itinéraire idéal en fonction de vos moyens. Ecumez les blogs, forums et guides de voyages et dégotez vous les bon plans. Ca prend du temps, mais c’est payant (si j’ose dire!).

3-L’équipement:

Ca y est, vous avez le temps et vous avez l’argent, maintenant il faut faire son sac! Cela peut paraître extrêmement compliqué mais franchement ça ne l’est pas (et c’est une fille qui le dit!). Pour ce genre de voyage, au final vous aurez un plus petit sac que si vous partiez 1 semaine au Club Med! Si je vous jure!

Ne tombez pas dans le piège de l’achat du méga sac  à dos (je ne vous parle même pas d’un sac « classique » ou d’une valise!) dont le poids deviendra un vrai handicap. 50 litres suffisent dans la majorité des cas!

Choisissez le confortable, léger et plein de poches. Ensuite côté vêtements prenez vos vieilles affaires (elles seront mises à rude épreuve!) et voyagez léger, vous laverez au fur et à mesure. Si vous avez un peu de budget vous pouvez investir dans de vrais vêtements de voyageurs que l’on trouve en général dans les rayons rando et qui sont aérés, légers et parfois anti insectes. Niveau chaussures nous avons remplacé les baskets par des chaussures prévues pour la mer et les rochers (chausson hyper confortables, qui sèche vite et crampons au top), pour ne pas les citer nous avons celles de Décathlon (en plus 8€!) et on ne peut plus s’en passer. A côté de ça une paire de tong et on y va!

Ajoutez  certains équipements bien pratiques, (voire  indispensables) et vous serrez parés!

*Petit récap et conseils en tous genre (tout ceci est tiré d’expériences en Indonésie mais est également valable pour beaucoup d’autres pays en y ajoutant quelques petites choses spécifiques):

-Sac à dos 50 à 60L

-Sachets plastiques ou sacs en tissus pour compartimenter le sac à dos (et éviter de tout déballer par terre à chaque fois!)

-1 tenue « soir » (nooon! pas une robe du soir!!) = une sorte de pyjama avec lequel on peut aller manger (vêtements amples, couvrants et confortables)

-3 tenues « jour » (un bas + un haut) et 1 ou 2 hauts de plus. Attention pour les femmes, dans certains pays il est malvu de se balader en short et débardeur, il est toujours mieux de s’en tenir aux tee-shirt et bermudas. Si vous avez un peu d’argent à dépenser et surtout si vous compter par la suite voyager à nouveau je vous conseille d’investir dans des pantalons qui se transforment en short et dans une chemise anti moustiques. Ces vêtements « spécialisés » ont l’avantage d’être très légers, de sécher vite et d’être confort.

-1 paire de tongs, + 1 paire de chaussures amphibies « Tribord » ou autre modèle équivalent.

-4 ou 5 jeux de sous-vêtements et 2 paires de chaussettes (si on fait un trek c’est bien dans les chaussures citées ci-dessus)

-1 haut un peu plus chaud car parfois les nuits sont plus fraiches.

-Maillot de bain ou « tenue » de bain (par exemple en Indonésie les femmes se baignent habillées)

– Poncho impermeable. Indispensable en climat tropical, il vous protège vous et votre sac.

-Casquette

-Masque et tuba si besoin

– 2 serviettes microfibres (climat humide). Pourquoi deux? Une pour la plage/rivière et une pour la douche (il y en a rarement dans les logements « routard »)

– 1 ou 2 paréos. Peuvent servir de vêtements si besoin , mais surtout de draps « de dessus » (également souvent absents)

-Lampe frontale  (+ une petite lampe de poche à dynamo ou solaire)

-Moustiquaire pour lit (en général il y en a, mais parfois dans un sale état). Cherchez bien, il y a des modèles différents, et des prix très variables, parfois chers. En 2013 nous en avions une simple qui se pend au plafond et pour 2014 nous en avons acheté une  auto-portée, le top! (celle de l’année dernière est restée en cadeau dans une tribu 🙂 ).

-Petits sacs ou pochettes étanches (pour mettre les documents importants quand il y a risque de tomber à l’eau par exemple) ou plus grands sacs étanches (pour du matériel photos ou autre objets « précieux »).

-Bombe insecticide si on est un peu peureux

-Papier toilette et lingettes (il y a rarement du PQ en Asie)

-Matériel photos,  chargeurs et cartes mémoires (consultez également la rubrique photos dédiée)

-Livres

-Carnet de notes et stylo (pour consigner ses dépenses journalières par exemples)

-Petits cadeaux à distribuer

-Trousse de toilette minimum: préférez le savon en pain (pas de risque d’éclatement!). J’ai découvert le savons « magique » qui fait presque tout! Il remplace également le shampoing, le déo, la mousse à raser et plein d’autres trucs. Sinon il y aussi le savon de Marseille.

-Trousse à Pharmacie maximum: Faites confiance à votre médecin, expliquez lui bien où vous allez, combien de temps et essayez d’avoir de quoi faire face à toutes les situations.

-Anti moustique corps et vêtements « zones tropicales » ou « zones infestées »

-Téléphone débloqué si on veut acheter une puce du pays. Pratique parfois pour avoir également internet (en Indonésie c’est le cas, on a la 3G pour pas cher et on peut même mettre l’ordi en réseau)

-Ordi si on doit bosser ou tenir un blog.

4-Formalité et santé:

Là c’est au cas par cas, chaque pays a ses règles en matière de visa et de risques sanitaires.

Pour ma part je vous conseille de faire tous les vaccins « conseillés » même si ils ne sont pas « obligatoires ». Oui ça coûte parfois de l’argent, mais la santé c’est primordial! On ne part pas en voyage pour risquer sa vie! Après… chacun fait comme il veut…  Idem pour l’anti-palu, c’est parfois un budget important  mais il y a également des alternative, demandez à votre médecin.

Pour l’indonésie:

-visa 30 jrs à faire à l’aéroport (25$), visa 60jrs à demander au consulat ou à l’ambassade avant de partir.

-être à jour de ses vaccins « classiques » + les hépatites + la fièvre typhoïde (s’attrape en mangeant ou cuisinant les mains sales).

Egalement conseillé pour les séjours longs et en zones rurales, la rage et l’encéphalite Japonaise (les deux maladies sont mortelles dans la plupart des cas)

-Anti palu (sauf à Bali) La Malarone qui est très chère est en général prescrite, mais il y a également la doxycycline qui elle est remboursée mais que les médecins aiment moins (elle peut favoriser les coups de soleils, donc attention quand même). Cette dernière a l’avantage de protéger d’autre microbes car c’est un antibiotique. « Demander conseil à votre médecin » comme on dit!

5-Tenir un blog?

On voit de plus en plus de blogs de voyageurs sur le net et il est vrai que c’est vraiment sympa! Ca aide  énormément lorsque ‘on veut préparer un voyage et ça permet de partager son aventure avec le monde entier (ou juste avec ses potes).

Même si vous n’y connaissez pas grand chose en informatique ou en « internet »  il y  a des plateformes prévues pour créer facilement un blog de voyage et tout le monde peut le faire . Faites une recherche google , lisez les avis et vous verrez.

Pour les plus téméraires faites comme moi et créez un vrai site/blog ! Mais là c’est pas la même chose 😉 Il faut être un peu plus motivé!

Ensuite à vous de voir comment vous voulez gérer le blog. Le remplir en temps réel? Raconter son voyage après être rentrés? Beaucoup de textes? Beaucoup de photos?  etc etc  Chacun doit vraiment déterminer quel est son objectif, ses envies et l’énergie qu’il est prêt à y consacrer. Je ne vous cache pas qu’un blog (ou site) c’est du boulot…

Si on veut le faire « comme il faut » – on va considérer que je le fais « comme il faut »- cela prend beaucoup de temps. Beaucoup. Beaucoup.

Pour vous donner un exemple, pour ma part je tiens à raconter le voyage pendant que je le fais. Cela impose de ne jamais « lâcher la rampe » parce que sinon après, c’est la galère! Il faut également penser à avoir une connexion internet au moins une fois par semaine ou quinzaine.

J’ai à peu près calculé que tout en voyageant je « travaille » à mi-temps sur mon blog!! Ca parait dingue! En plus de toutes les activités (surtout que nous on bouge beaucoup!) il faut trouver le temps pour ça.

C’est simple il faut « trouver » 2 à 3H par jour pour écrire, travailler les photos, mettre en ligne etc (en moyenne car parfois c’est rien du tout et parfois c’est la journée). Pour ma part c’est 1H au réveil (je me réveille en général avant Antony), 1H le soir et un peu dans la journée (dans un bar, à la piscine etc). En gros le temps de « repos » devient temps de « travail ».

Après, pas d’affolement, un blog c’est avant tout ce qu’on a envie d’en faire et il ne faut pas s’en faire une contrainte trop lourde. On peut résumer et n’écrire qu’une ou deux lignes par jours, avec deux ou trois photos et ça suffit!

Moi je suis plutôt perfectionniste, il m’est impossible de faire les choses à moitié et en plus ce site a également un but professionnel donc c’est  particulier.

Sachez tout de même qu’un blog qui « marche » peut par la suite rapporter de l’argent. Je commence d’ailleurs tout juste à tester l’affiliation avec Amazon (comme vous avez pu le voir plus haut), et je vous direz ce que ça donne quand j’aurais un peu de recul. Le but n’est pas de faire beaucoup d’argent (faut pas rêver!) mais de rentabiliser le temps passé, et qui sait, de payer une petite partie du prochain voyage 😉

Au-delà de tout ça la satisfaction principale c’est de voir toutes ces personnes qui nous suivent (je ne pensais pas qu’il y en aurait autant) et qui s’enchantent de partager nos découvertes.

La vraie récompenses ce sont les messages, email et commentaires que je reçois et qui me montrent que non, je ne fais pas tout ça pour rien!

Et quand en plus ça me permets de faire connaitre mon travail photographique et que j’en ai des retours intéressants alors ça c’est le pompon comme on dit!

Un blog c’est comme tout dans la vie, il faut le faire avec plaisir et passion 🙂 alors si c’est quelque chose qui vous tente, allez-y!

 

Instagram

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>