Namibie

Instagram

(Petit rappel: cette année nous effectuons  un  » tour du monde  » à notre façon. Tout sur le projet ICI. Un livre est en préparation afin de vous livrer tous les bons plans et vous raconter les aventures les plus fortes, continuez de me suivre et vous serrez informés de sa sortie!) Ce récit ne sera donc pas comme les autres. Habituellement je vous raconte tout au jour le jour, ou si ce n’est pas le cas je vous fais un résumé très complet, précis avec toutes les infos pratiques ; Là je n’ai pas eu le temps d’écrire en route d’une part, et d’autre part je ne peux tout vous dévoiler étant donné que je dois garder de la matière pour le livre… Il y aura une partie pratique avec les bons plans pour dépenser moins etc, l‘itinéraire complet avec les distances et les temps de trajets, les bonnes adresses et autre, puis deux chapitres, axés récit d’aventure. Un , assez général sur la beauté du pays, l’autre où je vous raconterai nos rencontres Himbas, une fois seuls dans un village où aucun touriste n’était allé auparavant, et une autre fois avec un guide.

Tout ça pour dire que je vais m’efforcer de vous faire tout de même partager notre périple, et surtout de vous faire rêver, mais ce sera davantage en images qu’en mots. J’espère que vous apprécierez tout de même…

*

La NAMIBIE,

Pays d’Afrique Australe de plus de 800 000 km 2, avec  la plus faible densité de population d’Afrique:  2,6 habitants au Km2 !

C’est un pays qui me faisait rêver depuis longtemps mais que je pensais inaccessible (oui je sais, j’ai dit ça récemment aussi pour Zanzibar, comme quoi il ne faut pas s’arrêter aux idées reçues!).

Plus jeune, j’avais vu un documentaire qui présentait ces grands espaces, ces déserts incroyables et ces dunes immenses qui plongeaient direct dans l’océan, c’était fascinant.

Nos voyages nous ont souvent menés de l’autre côté du globe, côté Asie pour des voyages plus accessibles. Mais cette fois, pour cette année si spéciale , nous avons décidé qu’il était important de nous pencher un peu plus précisément sur les pays qui nous faisaient le plus envie, et de trouver des alternatives pour rendre ces périples possibles.

*

*

Budget :

La Namibie fut notre premier défi budget/organisation. Bien sûr il est facile de partir dans ce pays avec un tour opérator, mais d’une part ce n’est pas notre tasse de thé et d’autre part c’était hors budget. J’ai donc commencé à chercher le moyen de louer une voiture, puis de dormir en camping, etc etc, et de fil en aiguille j’ai pu me rendre compte qu’il y avait des moyens pour alléger le budget au maximum.

Grosso modo, à la louche vous pouvez faire un road trip (en camping) de trois semaines à deux pour entre 3000€ et 4500€ tout compris. L’écart est grand me direz vous, mais cela dépend le vol que vous dénicherez, le type (et donc le prix) de voiture que vous choisirez est également très important, l’équipement, les kilomètres que vous parcourez, si vous mangez parfois au restau ou pas etc

Attention à une chose : lorsque vous trouvez des infos de prix (dans des guides ou sur des blogs), comptez toujours plus car ça augmente pas mal d’une année sur l’autre. Vous pouvez comptez 10-15% environ.

Je vais faire précisément mes comptes et dans mon livre je publierai nos dépenses pour chaque poste et surtout je vous donnerai quelques astuces pour économiser au maximum.

*

Itinéraire :

 

23 jours sur les routes

5600KM parcourus

102H de route

Au mieux du 80km/h sur piste

Au pire du 7km/h  (rarement heureusement)!

*

Oui, tout ça ! Ca peut paraître beaucoup, mais croyez moi, les heures de route défilent à une allure folle car captivés par la beauté des paysages le temps n’a plus aucune importance…

La plupart des pistes sont bonnes voire très bonnes. Vraiment, ça roule plutôt bien nous étions presque surpris. Il n’y a que lorsque nous nous sommes éloignés des routes habituellement empruntées pour faire des détours que nous avons du un peu plus souffrir.

Voici la carte de notre parcours. Nous avons pas mal exploré le territoire même si il a fallu faire certains choix car 23 jours, figurez vous que c’est trop cours  pour aller partout!

Nous ne regrettons pas le rythme assez soutenu et le nombre assez conséquent de kilomètres (on m’avait mise en garde sur des forums lors de mes questions préparatoires, mais nous connaissant je savais que ça irait)

La préparation a été longue et laborieuse , il est vraiment très difficile de trouver des infos précises et récentes sur les distances et surtout les durées de trajet (c’est pourquoi je vous livrerai tout ceci). J’ai quand même réussi à avoir des prévisions assez justes, et nous avons pu tout réaliser, en ajoutant quelques petites modifs au jour le jour lorsque nous voulions un peu plus d’aventure et étions prêts à assumer des parcours plus difficiles. Nous avons en particulier vécu la grande aventure dans le Kaokoland, où nous sommes passés sur des routes où très peu de voitures vont. C’est très technique, il y a  des obstacles à franchir, et les habitants nous ont dit qu’ils ne voyaient qu’une ou deux voitures par mois… les bons mois! « Les blanc ne s’arrêtent jamais! »

J’avoue que si on était tombés en panne, on y serait peut-être encore! Mais si c’était à refaire on le referait sans hésiter  😉

*

La voiture :

Je fais un peu de pub pour notre agence de location « Namvic Tour and Safaris », car tout a été super. Accueil attentionné, voiture en excellent état, pas pinailleurs sur le retour lors de l’examen du matériel (j’ai lu que certaines agences cherchent la petite bête histoire de facturer des suppléments).

Nous avions un 4X4 Nissan « double cab » (avec matériel de camping dont petite glacière-frigo et tente sur le toit) et vraiment c’était top confort !

*

Camping :

Le camping est souvent le choix évident du point de vue économique, mais je tiens juste à dire, que même si demain nous gagnons au loto et que nous re-voyageons en Namibie, c’est à nouveau en camping que nous le ferions! (bon, oui avec une ou deux nuits dans des lodges quand même, j’avoue). Le camping, c’est l’autonomie, c’est l’aventure, c’est la liberté ! Le camping c’est faire sa popote au milieu de nulle part, c’est installer son lit sous les étoiles (et quelles étoiles!), c’est dormir avec le ronrons des insectes et animaux (ou parfois même les rugissements, si, si je vous jure ça nous est arrivé deux fois ! On a eu aussi une espèce de raton laveur énorme qui renverse tout pour trouver de la nourriture !), c’est se réveiller avec le chant des oiseaux, c’est être aux premières loges pour voir s’embraser le ciel matin et soir, c’est…. c’est… tellement génial tout simplement !

Et puis les campings en Namibie c ‘est souvent des hectares et des hectares de terrain, des paysages magnifiques, on est rarement les uns sur les autres même dans les endroits les plus touristiques (où forcément c’est un peu plus chargé). Un point positif également, c’est la propreté des sanitaires. Il est même arrivé qu’on en ait des privés comme ci-dessous ! Le chauffage de l’eau de fait souvent au feu de bois, c’est très marrant.

Sur les emplacements il y a parfois un branchement pour l’électricité mais pas toujours (on ne s’est quasi jamais branché, le frigo tenait suffisamment d’un jour à l’autre et on chargeait nos batteries sur allume cigare) . Bien souvent il y a un point d’eau et quasi toujours un coin barbecue.

Le 4X4 avec tente sur le toit, c’est un luxe absolut ! C’est installé en deux minutes, on a un lit tout prêt et on y a dormi comme des bébés dans un petit nid douillet. Clairement ça va nous manquer !

Bon, juste une chose…. Je dois vous avouer que pour ceux qui comme moi ont des envies de pipi nocturne c’est plus embêtant… Comme je vous dit tout habituellement, alors allons-y ! Selon les endroits où nous dormions, et le niveau de « sauvagitude » du lieu j’ai du avoir un tuperware près de moi dans notre perchoir…oui… mon « pissoir » comme je l’appelais…. ben c’est pas glamour mais quand vous ne pouvez plus vous retenir mais ne pouvez pas sortir au risque de croiser toutes sortes de bêtes petites ou très grosses, ben, c’est utile…. !

*

Petits +++ pour les campings que nous avons le plus appréciés :

-Le Mesosorus Bush Camp près de Keetmenshop (à préférer à celui de la Quiver Tree Forest). Camping très nature avec une vue fantastique sur les  arbres carquois ainsi que ses fameux rochers ronds.

-Spitzkoppe campsite. Très nature également, aux premières loges pour le coucher et le lever de soleil au milieu d’un cirque de montagnes.

* Emplacement n. 4 pour être près de la fameuse arche

-Aus Klein Vista. Belle vue, autruches, chevaux et piscine au lodge!

-Camping communautaire de Purros. Pas de vue exceptionnelle depuis les emplacements, mais la possibilité d’avoir la visite des éléphants !! Nous les avons raté de peu, il ne restait que des dizaines de bouses partout ! Attention prudence tout de même, il faut rester  à distance et surtout ne pas sortir la nuit !

-Country Lodge campsite à Opuwo. On profite de la piscine du lodge avec une vue magnifique. Une bonne étape repos.

* certains emplacements en bordure ont une superbe vue.

-Epupa camp. Au bord de la rivière (attention ne se baigne pas il y a des crocos!), avec des singes pour compagnons. Très agréable. On peut également profiter de la terrasse et piscine du côté « tentes luxe », toujours avec cette jolie vue sur l’eau.

*

Hôtels :

Nous en avons peu testé mais je tiens à mettre en avant deux adresses sympas, tenues par des Français, ce qui est agréable pour avoir des discussions et conseils. (voir leur site web)

-Le Hadassa Guesthouse à Otjiwarongo. Joli hôtel récemment repris par Pascal et sa femme. Ils sont en train d’agrandir et de rénover. Grandes chambres, piscine et service au petits soins, en fin de séjour ça nous a requinqués ! Un petit plus, ils soutiennent l’association Française « Peri Naua » qui a créé une école maternelle qu’on peut visiter. Bain de foule et d’amour garantis 🙂

-Le Londiningi à Windhoek, agréable pour se remettre du long vol… Christian est Namibien et Nathalie Française, il vous accueillent dans une ambiance chaleureuse et confortable. Ils ont en projet de revendre, alors…. affaire à suivre… et avis au repreneurs 😉

*

Agence:

Nous évitons au maximum les tours  avec agence mais nous avons tout de même passé une journée avec « Sandwich Adventure Tour », que je tiens à mettre en valeur. Joseph, son propriétaire  fait partie de ces namibien noirs qui veulent s’en sortir et mettre leur peuple en valeur. Il a une super  mentalité, il parle très bien Français et vous pouvez vous adresser à lui en toute confiance! (visitez son site)

*

Le rêve :

Maintenant que nous avons évoqué les sujets plus « technique », place au rêve !

Oui la Namibie, c’est juste un rêve…

Je n’emploie pas le mot « rêve » à la légère, tout est tellement beau , incroyable et surprenant que j’avais sans cesse l’impression de me trouver au milieu d’un décor et non dans la réalité. Plusieurs fois je me suis demandé comment la nature avait pu faire de telles choses !

En premier ce sont les paysages qui nous ont subjugués, puis les animaux qui nous ont épatés , et enfin les gens qui nous ont intrigués. En effet la densité de population est telle qu’on ne rencontre parfois pas grand monde pendant un moment ! Mais je peux vous dire que cela vaut le coup de s’attarder un peu dans les villages, car les namibiens sont des gens vraiment très sympas, et il est intéressant de pouvoir échanger avec eux.

Pour l’instant je ne vous en dit pas plus, je vais simplement  vous raconter notre incroyable voyage en images… Venez c’est par ICI

 

Instagram

6 Comments. Leave your Comment right now:

  1. by maya

    Bonjour, j’aime beaucoup vos récits de voyage habituellement, dommage que cet article soit trop en retrait pour laisser place à votre livre à venir, il manque de la matière et cela oblige le lecteur à acheter le livre?

    • by admin

      Désolée que vous soyez déçue, mais forcément si je veux que quelqu’un achète le livre il faut qu’il y ait de l’inédit dedans! Si je donne tout sur le site qui souhaitera le lire? Mais c’est surtout le manque de temps qui fait que je mets moins de choses que d’habitude. Impossible de pouvoir raconter au jour le jour sur place et là encore moins! On repart dans moins de 3 semaines… Vous n’imaginez peut-être pas le temps que prend l’écriture d’un tel blog, j’y passe en général dans les autres voyages 3H / jour en moyenne entre texte et photos. Si vous avez des questions posez les en commentaires 🙂

  2. by jennifer

    Une  » bande annonce » très sympa pour ton livre.
    Tu te lances toujours de nouveaux défis et c’est top, hâte de le lire et j’espère que les personnes qui te suivent sur ton blog te soutiendront dans ta nouvelle démarche car je suis certaine que tu vas y mettre tout ton cœur et ta passion te connaissant 😉
    Des bisous à vous 2.

    • by admin

      Ho merci, ca me touche…

  3. by Charlotte

    Ce récit donne tellement envie !!! Est-il possible de savoir à quelle période vous êtes parti et si vous aviez réservé les campings (longtemps) à l’avance ? Merci d’avoir publié tous ces bons plans et adresses 🙂

    • by admin

      Bonjour et merci pour ce message! Nous sommes partis mi janvier et n avions quasi rien réservé,l intérêt de la basse saison! ; )

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>