Mcloed Ganj (Dharamsala)

Instagram

Mcloed

Nous sommes encore un peu plus au nord dans l’état de Himachal Pradesh. Mcloed Ganj est la partie haute de la ville de Dharamsala et on l’appelle également « le petit Lhassa » car c’est là que le dalaï-lama a élu résidence. A plus de 1700 mètres d’altitude sur les bords des montagnes Dhauladhar cette étape était pour nous le moyen de faire une pause « nature » et de prendre un bol d’air frais.  Après la poussière voilà un peu de verdure!

Quand le 14e dalaï-lama, Tenzin Gyatso, quitta le Tibet,  le Premier ministre indien l’autorisa  à établir un gouvernement tibétain en exil à Dharamsala en 1960. Depuis, des milliers de réfugiés y habitent, fuyant l’oppression politique et religieuse chinoise qui sévit au Tibet.

Aujourd’hui c’est une ville très touristique, on y vient pour rencontrer le Dalaï-lama, pour faire du yoga, de la méditation ou des randonnées, et bien sûr pour découvrir la culture tibétaine.

CarteDharamsala

 

Infos pratiques:

-Nous devions venir d’Amritsar en train (jusqu’à Pathankot, puis en bus) mais déjà un mois à l’avance quand nous avons tenté de réserver tout été complet! Du coup nous avons décidé d’éviter les nombreuses heures de bus, et avons pris un taxi (5H pour 4000rp 55€)

-Nous avons choisi l’Hotel « Yoga Ram » d’une part pour sa terrasse avec vue et d’autre part car il y  a la possibilité de faire du yoga et des massages sur place. 20€ la chambre double. Vous verrez plus loin que le choix n’était pas le meilleur et nous avons atterris au « Villa In » où nous avons eu une chambre moitié prix pour 23€.

-Bon restaus :

nous avons très souvent mangé au « Nikki’s italian kitchen » qui comme son nom ne l’indique pas fait aussi de la cuisine indienne et tibétaine. Bon marché, je vous conseille les momos pommes de terre/fromage, les quiches aux légumes et les gâteaux!

Plus cher , le « Lhasa », nous en avons eu pour 9€ à deux mais son poulet tikka massala et ses épinards au fromage étaient un délice !

Sinon momos ou plats indiens dans la rue, pour 25 à 40rp (20 à 50 centimes)

 

Carnet de route:

Le trajet s’est bien passé, peu à peu nous avons vu de plus en plus de verdure et nous avons commencé à grimper dans la montagne et à apercevoir les sommets enneigés.

_DSC2659 [1600x1200]

Arrivés à McLoed Ganj nous avons été surpris de découvrir un bourg avec autant de petits magasins de souvenir, de bars et de restaurants ! Ca nous a rappelé un peu Sapa pour ceux qui y sont allés au Vietnam. Le soir c’est marrant on dirait que c’est Noël car il y a des guirlandes lumineuses dans les rues !

_DSC2725 [1600x1200]

Lorsque nous sommes arrivés à notre hôtel nous avons été très déçus de voir que la vue attendue n’y était pas ! En effet, déjà de notre chambre nous faisions face à un mur (on s’en est plaint alors ils ont promis de nous changer de chambre de lendemain, à ce moment là c’était complet) et la terrasse n’était absolument pas aménagée, c’est vaguement un coin en béton où il y a une pièce vitrée peu entretenue où sont donnés les cours de yoga (nous n’y avons vu personne). En plus c’était un peu loin du centre, bref nous avons dormis, puis le lendemain matin nous sommes partis en quette d’un autre hôtel. Nous en avons visité un, puis avons été accosté par un monsieur voulant nous montrer le sien. Ca nous paraissait hors budget mais bon… Cette personne était très sympathique, classe même, et avait l’air d’avoir une idée du service «  à l’occidentale ». Il nous a montré une chambre immense avec un coin salon et une vue pas désagréable (bon y a des toits en travaux partout alors il faut regarder au loin!) . Le toit terrasse n’était pas vraiment aménagé mais il nous a promis qu’il nous y installerait pour le petit dej. Là dessus il nous a fait une réduction de 50%, bingo il avait gagné ! L’hôtel est quasi neuf, même pas complètement fini, il a besoin de clients. !

_DSC2663 [1600x1200]

Même si d’après « booking.com » nous ne pouvions pas annuler le jour même , nous avons dit au premier hôtel que nous restions pas et ça n’a pas posé de problème (ce n’est pas la première fois qu’on le fait).

Nous sommes donc restés quatre journées entières à McLoed Ganj. Nous avions prévu cette étape un peu longue car on pensait avoir besoin de se « reposer » (au final pas tant que ça, la « vraie » Inde m’a manqué!) , pour essayer de s’initier au yoga (pas possible pour Antony à cause de son coude) et puis pour une autre chose que vous découvrirez plus bas…

 C’est chouette, c’est un endroit vraiment sympa, on est proche de la nature et ça nous change, il y a des bars ou se poser boire un thé, des activités à faire, du shopping etc.  Je pense qu’il faut venir ici avec un but précis et y rester un certain temps. Genre des passionnés de yoga viennent y prendre des cours quotidiens, des férus de Bouddhisme viennent y suivre les enseignements du Dalaï-lama, ou certains sont là pour s’investir dans une association de soutient au Tibet.  Ce n’est que mon avis perso, sans ça c’est un poil « touristique » pour que ce soit inoubliable.

Bref, ceci étant dit, nous avons apprécié de pouvoir flâner « presque » tranquillement( à cause des voitures qui vous frôlent à toute allure en vous rendant sourd avec leur klaxon!) dans les rues de cette sorte de village, et de découvrir un peu de la culture tibétaine.

La présence de ce peuple se remarque tout de suite car on voit des moines un peu partout dans la ville, et même sans ça, les faciès et les tenues vestimentaires ne sont plus les mêmes. On croise partout des tibétains et presque tous ont un collier-chapelet, un « mala », dans la main et certains un moulin à prières.

_DSC2718 [1600x1200]

On découvre de nouvelles saveurs, comme par exemple les « momos » (beignets vapeur un peu comme les raviolis vapeur chinois) ou les pain et soupe tibétains (il y a aussi beaucoup de gâteaux!!) , et on peut aller visiter des lieux en rapport avec leur culture.

_DSC2782 [1600x1200]

Nous sommes allés au musée du Tibet. C’est gratuit et vraiment à faire, toute l’histoire de l’invasion du Tibet par la Chine et les suites tragiques qui sont encore d’actualité y sont expliquées. C’est extrêmement émouvant et dur à voir, ça prend à la gorge.

_DSC2669 [1600x1200]

Ensuite il y a le temple du Dalaï-lama. C’est un complexe moderne où on peut visiter deux salles de prières. C’est kitch à souhait à l’intérieur de ces dernières (guirlandes lumineuses, offrandes sous forme de « fanta » et autre biscuits connus) mais on ne peut pas prendre de photo.

A l’extérieur de ces salles il y a des moulins à prières et des bancs pour se poser. Malheureusement sa sainteté ne semble pas être là actuellement, c’est dommage j’aurais aimé pouvoir croiser cet homme… (pour être sûr qu’il soit là avant de venir il faut consulter son emploi du temps online)

Lors de cette première visite je suis restée sur ma faim car nous n’avons rien vu de « particulier ». J’ai cherché sans cesse des infos sur le net par rapport aux heures de prières et demandé sur place au « visitor center »  mais personne ne sait rien !

_DSC2673 [1600x1200]

Un matin, vers 10H, nous avons décidé de retourner traîner un peu du coté du Temple espérant  « voir quelque chose». Coup de chance au bout d’un moment nous remarquons que beaucoup de moines arrivent et se placent tous au même endroit. Nous flairons qu’il va se passer quelque chose ! Bingo ! Nous avons pu assister aux « joutes verbales » ou « débats philosophiques» (que les moines pratiquent quotidiennement je crois). Il y avait une centaine de moines rassemblés deux par deux. Un s’assoit au sol, et l’autre se tient en face debout. Ce dernier pose une question, et l’autre répond, il y a débat et celui qui se tient debout claque des mains d’une manière spéciale de temps en temps  pour ponctuer sa performance Assez marrant de voir ça !

Nous avions prévu d’y retourner un matin très tôt (maxi 6H) pour tenter de voir les moines en prière mais j’avoue que sur ce coup là on s’est un peu relâchés et on s’est pas réveillés!

_DSC2807 [1600x1200]

Outre ceci, nous avons également promené le long du chemin qui entoure le Temple (à prendre sur sa gauche avant l’entrée car il faut tourner dans le sens des aiguilles d’une montre). Elle est bordée d’arbres et de drapeaux tibétains et mène à un autre temple. En route il y a des dizaines de moulins à prière et on peut voir les gens les actionner en passant tout en récitant leur mantras. Cette petite balade est vraiment très agréable, là on est bien dans l’ambiance!

_DSC2700 [1600x1200]

_DSC2710 [1600x1200]

Nous sommes allés également faire deux mini randonnées (il y en a des « vraies » mais on n’était pas vraiment chaussés pour). Une mène à Dharamkot , 1H aller-retour dont la moitié grimpe bien. Nous n’avons pas compris le but et sommes redescendus aussitôt…

La deuxième pour aller au village de Bhagsu et voir son temple (rien d’extraordinaire) et sa cascade. 1H pour arriver à cette dernière. Bon, c’est une cascade tout ce qu’il y a de banal, la seule chose qui d’après nous mérite le détour est qu’en chemin on peut voir les moines faire leur lessive dans la rivière et sécher leur linge au soleil. Malheureusement on se rend alors compte que même certains d’entre eux ne respectent pas la nature, nous en avons vu plusieurs jeter leurs emballages de biscuits ou bouteille par terre ! Si Mcloed est relativement propre, dès qu’on en sort ce n’est pas la même histoire !

_DSC2777 [1600x1200]

A part ça… rien de spécial… nous nous sommes reposés, avons pris nos journée à la cool et profité également de la température idéale (assez chaud la journée mais frais le soir)

Comme je le disais plus haut la « vraie » Inde m’a manquée. Nous n’avions plus du tout l’impression d’être dans ce pays et ça m’a donné la sensation d’un peu  « perdre du temps » (d’autant plus que nous arrivions à la fin du voyage!) et j’avais très envie de retourner dans la poussière, dans les rues grouillantes, de voir des saris colorés et des visages indiens !

Petit pêle-mêle d’images de ce séjour au « presque Tibet » qui nous a tout de même procuré une pause sympa et la découverte d’une autre culture:

Ah ! j’oublie une chose ! Une des raisons pour lesquelles nous sommes restés un peu plus longtemps que nécessaire………………. : nous avons fait un tatouage !!

J’ai eu cette idée avant de partir. J’ai cherché un tatoueur sur le net, en ai trouvé quelques uns, mais sans plus. Puis sur un forum de voyage je suis entrée en contact avec une fille qui s’était faite tatouer deux fois en Inde et qui m’a recommandé un tatoueur précis à Mcloed Ganj. Bonne hygiène,  et un tracé net et précis qui vient du fait qu’il pratique le Thangka (art pictural tibétain qui demande une précision extrême).

Je l’ai contacté via facebook (snow lion custom tattoo) et nous sommes allés le voir en arrivant. Il a créé un design en fonction des exemples que je lui ai donnés et banco ! Antony avait envie d’un faire un aussi mais n’était pas sûr, il n’avait pas d’idée précise. Puis il a flashé sur un des ces thangka dans une vitrine et a demandé au tatoueur de lui dessiner quelque chose sur ce modèle là.

3H30H plus tard (pour chacun d’entre nous) et nous avons chacun un mandala!

Voilà un aperçu du résultat.  Chapeau bas, le tracé est d’une précision impressionnante! Du grand art!

(hehe vous voulez certainement en voir plus? Et ben ce sera réservé à nos proches 😉 )

_DSC2902 [1600x1200]

_DSC2904' [1600x1200]

3mn à Mcloed ganj en vidéo:

Instagram

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>