Vietnam: La Baie D’Halong

Instagram

image halong copie

Inutile que je la présente, classée au patrimoine de l’Unesco grâce a ses célèbres pics karstiques qui émergent de la mer de Chine, tout le monde la connaît, au moins de nom .

Plus touristique tu meurs ! Pas vraiment à notre goût quoi… il a fallu trouver une solution .

En général on y fait des croisières à la journée ou sur deux jours (24H en fait), en « jonque » (bateau traditionnel) allant de 2 personnes à …. beaucoup de monde !

Au départ nous avions décidé de ne pas faire de croisière en jonque car trop chère (en tous cas dans de bonnes conditions et en petit comité). Par contre nous souhaitions rester plusieurs jours dans la baie sur une île.

J’avais lu que l’île de Cat Ba offrait une bonne base pour ensuite trouver des excursions à faire à la journée et des visites. Nous nous étions presque décidé à en rester là et puis j’ai découvert l’agence « parfum d’automne » qui propose des croisières qu’ils promettent « responsables » et hors des sentiers battus (et après avoir comparé leur programme avec ceux d’autres agences il m’a semblé que ce soit effectivement le cas) pour un prix qui certes, reste très élevé, mais qui en tous cas l’est moins que celui d’autres concurrents que j’ai consultés). Après calcul du budget voyage total nous avons finalement décidé de nous offrir une croisière privée de 2 nuits, soit le summum du top du top ! De temps en temps on se fait plaisir hein, et puis en plus ça tombait pile poil pour l’anniversaire de nos 5 ans ensemble !:-)

Nous avons ajouté à ça une nuit en Chambre d’hôtes histoire de vivre la vie quotidienne des habitants de la Baie et de découvrir l’île de Cat Ba.

Infos pratiques :

-On rejoint l’île de Cat Ba qui se trouve dans la Baie depuis Hanoi en bus ou en train + bateau .

Nous avons pris le bus, 3H30 de trajet + bateau 30mn + bus 1H pour environ 9€/pers.

-Notre agence est « Parfum d’Automne », on peut facilement réserver par email. Elle possède également des chambres d’hôtes à Hanoï et à Cat Ba.

-Le prix de notre excursion de 3 jours 2 nuits en jonque privée et tout compris : 220€/pers (attention le prix en euros varie en fonction du taux de change du dollar puisque c’est dans cette devise que les prix sont annoncés). Nous étions sur la jonque « Majonq » il y en a une plus grosse et plus luxueuse (et plus chère)

-Chambre d’hôte « Parfum d’automne » chambre avec salle de bain commune et petit dej 10€, repas du soir 6€/pers

Lire le carnet de route pour avoir notre avis sur tout ça !

Carnet de route :

Nous sommes partis d’Hanoï le 18/09 à 6H30 du matin. Taxi jusqu’à la gare routière de Ben Lien. De là 3H30 de bus jusqu’à la ville de Haiphong. 3H30 au supplice ! Figurerez vous que dans ce bus un klaxon de camion a été adapté et posé… à l’intérieur du bus !! Nous étions presque devant et chaque fois que le chauffeur klaxonnait (toutes les 3mn et quasi sans arrêt en ville!) j’avais les tympans qui se décollaient ! Une horreur ! Je crois que le chauffeur doit être sourd… Après ce supplice nous embarquons dans un bateau pour environ 30mn le temps de rallier l’île de Cât Ba (la plus grosse et connue de la Baie). De là, re-bus pour 1H. Cette fois pas de klaxon mais le bus était comment dire… vieux ? Délabré ? Bref l’embrayage ne fonctionnait plus vraiment et chaque fois qu’il y avait une côte le chauffeur devait passer en première. Ca ne fonctionnait qu’après plusieurs tentatives et du coup entre deux il reculait ! Finalement arrivés à « bon port » un taxi moto nous a chargé pour nous mener à deux km de la là pour embarquer. Enfin !!

En tous cas même si vous prenez les services d’une agence et que vous payez super cher, ne vous inquiétez pas, pour arriver à Cat ba, vous serez comme tout le monde et profiterez des joies du voyage « routard » Ahahah !

_DSC6150 [1600x1200]

Le bateau étai vraiment beau (quoi qu’un peu vieillissant…Une rénovation du pont ne serait pas mal…). Une jonque traditionnelle comme on en a peu vue. Nous avions une chambre, un endroit pour manger et le pont avec des chaises longues. Rien que pour nous l’équipage se composait de trois personnes. Le capitaine M. Bing était rigolo et sympa, il parle un peu de Français (communication quand même difficile, dommage car il ne comprenait pas trop nos questions…).

D’entrée nous avons repéré, comme d’habitude que même si on paye cher, le niveau des services n’est pas vraiment en rapport… De petite choses sont à améliorer pour que ça fasse un peu « haut de gamme » (à plus de 200€ la nuit ça peut!). C’est vraiment dommage qu’ils n’arrivent pas à voir ces choses là… Un petit verre de jus de fruit ou de thé de « bienvenue », une rapide présentation de la croisière et de ce qu’on aura comme possibilités d’activités ou visites, des matelas sur les chaises longues (on a fini pas les avoir mais après avoir demandé trois fois), une vrai douche (il fallait faire un mélange eau chaude eau froide dans une bassine avec deux robinets séparés, un pommeau de douche à l’eau froide aurait suffit) et surtout une table pour manger à l’extérieur sur le pont (et si elle est joliment dressé avec une nappe c’est encore mieux! Ben quoi, tant qu’on y est !).

Incroyable de nous faire manger à l’intérieur avec un tel paysage ! D’ailleurs un midi on a pris nos plats et nos assiettes et on s’est arrangé une table de fortune avec deux chaises sur le pont !

Les paysages étaient très beaux vous vous en doutez. Nous avons navigué entre la Baie d’Halong, et celles de Lan Ha et de Tu Long (si on ne nous le dit pas difficile de voir la différence, c’est aussi joli). Nous avons adoré naviguer perchés sur nos chaises longues à admirer le panorama qui défile ! Avoir deux nuits nous a permis d’avoir une vrai journée entière et ça c’était sympa aussi.

Le seul hic aura été le programme des journées ou plutôt le fait qu’il soit établi à l’avance et qu’on ne nous demande pas notre avis… Dommage, car c’est quand même simple de personnaliser tout ça et dans le descriptif ça avait l’air de l’être. Du coup on s’est retrouvés à faire des escales pour des visites que nous avons trouvé inintéressantes (par rapport à nos goûts, mais je sais qu’en général c’est apprécié). Avec une croisière « hors des sentiers battus » on ne pensait pas avoir droit à tous les arrêts « pour touristes ». Si on nous avait su à l’avance on aurait par exemple dit « non merci » à la visite d’une ferme perlière (on a déjà fait ça ailleurs alors écouter quelqu’un nous expliquer un processus qu’on connaît déjà…), à la visite d’un « village flottant » (de « village » il n’y avait que le nom, ça se limitait à quelques parcs à poissons d’élevage et à une cabane en bois…) et au tour en vélo pour visiter le village de Viet Hai, 5km aller et retour de cross avec une bicyclette rouillée et pas à notre taille pour arriver à un village sans intérêt notable et revenir aussitôt, le tout sous une chaleur de plomb). On a réussi à éviter la visite d’une grotte et la pêche au fil entre les parcs à poissons (on a pas trop compris l’intérêt…) !!

On dirait que nous sommes des clients difficiles ahaha ! Non mais sans rire c’est plutôt le contraire ! Nous, simplement naviguer, regarder le paysage et pouvoir accéder à de petites plages désertes en canoë et nous y baigner nous suffisait amplement ! Pas besoin de « meubler » .

Pour finir une dernière chose qui nous a déçu c’est que « sur le papier » on avait la possibilité de partir pêcher sur une jonque de pêche traditionnelle puis d’y faire un barbecue. On avait hâte ! Et bien sûr : bateau en panne !

Nous ne sommes définitivement pas fait pour les journées ou tours organisés …

Alors pour résumer, les paysages sont magnifiques, c’était super d’être tous les deux seuls, nous avons passé du bon temps en baignades et repos sur le pont, mais ces petites choses ont fait qu’on se dit « ca pourrait être mieux ». Ca restera un beau souvenir, nous sommes chanceux d’avoir pu vivre cette expérience unique, mais ça ne fera pas partie de nos plus beaux et incroyables souvenirs de voyage, il manquait un peu de « magie ».

Pour finir ce séjour nous avons passé une nuit en chambre d’hôtes. Bonne ambiance, accueil chaleureux (malheureusement anglais et français niveau très très débutant, difficile de discuter). Par contre rien à faire à pieds sur l’île il faut louer un scooter ou aller faire une rando dans le parc national (il paraît que la forêt est belle). Avec la chaleur qu’il faisait nous avons passé notre tour et préféré nous promener et aller à la plage. Erreur…. la ville de Cat Ba n’a rien de vraiment intéressant en milieu de journée c’était mort, et la plage (ou plutôt les trois plages)… Pas top… Après avoir marché bien 30mn en dégoulinant nous les avons découvertes pas aussi attrayantes que sur les photos des panneaux qui en indiquent le chemin. Ce n’est pas entretenu, c’est sale…. On était tellement écrasés par la chaleur qu’on s’est quand même installés sur deux transats et qu’on s’est baignés (en regardant des plastiques flotter du coin de l’oeil beurk). Au retour un « plagiste » est venu nous demander l’équivalent de 15€ pour les chaises longues … Heu…. Non merci ! On est repartis !

De retour en milieu d’aprem nous sommes restés « à la maison » dans notre chambre sous le ventilo (au moins j’ai trié mes photos et Antony a travaillé!). Le repas du soir était abondant. La nuit nous n’avons pas très bien dormi car il faisait très très chaud ! On restait collés au draps qui semblaient tièdes, même sous le ventilateur.

Départ le lendemain matin . Nous devions partir à 13H mais comme nous n’avions rien de spécial à faire nous avons avancé à 9H15 car le retour vers Hanoi est long et de là nous devions prendre un vol pour Ho Chi Minh (sans l’avoir acheté à l’avance c’était plus risqué d’arriver le soir à l’aéroport). Bon choix car en plus le matin il pleuvait des cordes, nous n’aurions rien pu faire de toutes manières.

Bus, bateau, re-bus (toujours folklo), taxi, arrivés à l’aéroport à 15H30 nous avons eu une frayeur : il ne restait quasiment plus de place pour Ho Chi Minh (il y a pourtant 58 vols par jours!) !

Résultat on nous a trouvé deux sièges sur un vol qui partait cinq heures plus tard (mais il est parti 7H plus tard au final, pffff), et à plus du double du prix… Dégoûtés nous avons payé 100€/pers nous estimant quand même heureux de ne pas devoir attendre le lendemain… On ne nous y reprendra pas à ne pas tout prévoir à l’avance comme habituellement !!

Bilan Baie d’Halong :

_DSC6269 [1600x1200]

Les paysages étaient vraiment beaux, et nous avons apprécié la croisière , c’est un moyen privilégié de pouvoir visiter les Baies en toute tranquillité.

Si vous décidez de faire comme nous et de casser votre tirelire pour une telle croisière pensez simplement que si le prix fait « luxe » les prestations ne le feront peut-être pas autant. Le « luxe », et il faut l’apprécier comme ça, est de pouvoir être seuls sur un bateau privé dans de beaux paysages.

L’agence « Parfum d’Automne » est sérieuse, après je n’ai pas d’élément de comparaison pour dire si c’est mieux ou moins bien qu’une autre… Il est facile de communiquer (et en Français) avec la gérante, alors pensez simplement pensez à détailler encore plus le programme en faisant part clairement de ce que vous souhaitez ou ne souhaitez pas faire, car une fois sur place la communication est plus difficile et la réalité ne correspond pas exactement à ce que laisse entendre le programme sur la personnalisation.

Quant à rester sur l’île de Cat Ba il faut le faire seulement si vous envisagez de faire un trek dans le parc.

Instagram

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>