Vietnam: Hanoi

Instagram

image hanoiHanoï

Nous avons passé trois nuits et deux journées à Hanoi; Nous avons adoré! Surtout le vieux quartier qui  grouille et a une ambiance vraiment envoutante.

Nous sommes arrivés fatigués après avoir fait la route depuis le nord en moto et avons apprécié revenir chez Huong de « Parfum d’Automne ». Cette fois  ci nous avons demandé à être dans leur autre maison, plus près du centre et surprise: cette fois c’est effectivement une vraie chambre d’hôtes (avant le trip à moto nous étions dans un endroit qui ressemblait à un hôtel)! Je lui avait pourtant bien demandé à la base par email à être chez elle lorsqu’elle m’avait dit qu’il y avait deux maisons! Elle parle pourtant couramment Français…

Tout est bien qui finit bien, nous avons eu une super grande chambre (pour 3 ou 4 personnes!)  au troisième étage de leur maison.

Malheureusement nous les avons assez peu côtoyés, nous avons croisé le mari (qui ne doit  parler ni Français ni anglais je suppose…) et trois petites filles entre 4 et 7 ans  (qu’est ce que ça crie et pleure les enfants Vietnamiens, c’est incroyable lol) Il y a aussi deux dames plus âgées qui font la cuisine et d’autres choses  (les grands-mères?). Huong travaille dans l’autre « maison » donc on ne l’a pas trop vue. On a pris un diner sur place, mais ce n’était pas très « chaleureux », on a croisé le mari qui finissait de manger et les filles qui mangeait une debout et l’autre dans la chambre entre deux crises! Étrange … Du coup on se demande si c’est représentatif de la vie familiale Vietnamienne…

_DSC5837

La première journée nous avons marché, marché et encore marché! De 8h du mat à 7H du soir avec juste 2 petites poses de 30mn pour se ravitailler! C’est fatiguant car il faut chaud, la circulation est dense et constante, les klaxons, la pollution, bref comme je le disais ça grouille. D’ailleurs la seule règle de circulation qu’il semble y avoir est: il n’y a pas de règle c’est le plus fort qui passe! Dans les croisements c’est l’anarchie! Le pire est sur les grosses artères où vous pouvez trouver jusqu’à cinq voitures plus une bonne dizaine de scooters de front (oui! comme une quinze voies!) et tout le monde tourne comme il veut et quand il veut  et surtout en forçant le passage! Accessoirement il y a  aussi des vendeurs ambulants avec leur carriole, des scooters ou vélos à contre sens et des piétons qui traversent!! Pour traverser en effet il faut juste ne pas avoir peur d’éventuellement se faire heurter par une voiture lol et se jeter sur la route en marchant de façon régulière en espérant qu’on vous évite! Incroyable!

Nous n’avons pas trop visité de monument ce n’est pas vraiment notre truc. Nous sommes tout de même allés voir la pagode du lac Hoan Kiem et son pont rouge (ou « lac de l’épée restituée » d’après la légende). Les bords du lac sont agréables et on peut aller sur le pont sans payer. Par contre pour aller jusqu’à la pagode c’est 30 000 (un peu plus 1€). On y est allés et bon… rien d’exceptionnel, on y voit la tortue géante (de la légende également) .

_DSC5985

Histoire de se cultiver un peu tout de même on est allés au musée des femmes Vietnamiennes. Même prix, et là on en a pour son argent (si j’ose dire… à 1€!) c’est super grand. Il y a plein de choses sur le quotidien des femmes, (mariage, vie de famille etc) et ce qui nous a le plus intéressé et marqué c’est l’étage consacré à la guerre. C’est incroyablement émouvant de voir à quel point les femmes se sont battues « comme des hommes » durant la guerre! Bien sûr elles ont aidé au ravitaillement et aux soins comme c’est souvent le cas, mais elles ont aussi réellement combattu avec dans certains endroit près de 50% de soldats femmes! Il y avait différents portraits de femmes qui dirigeaient la guérilla, ou la résistance ou de femmes qui avaient abattu tant d’avions, ou capturé et tué tant d’ennemis. Je comprends pourquoi ces femmes Vietnamienne que l’on croise dans la rue ont l’air si « fortes » et parfois « dures » (et sont si forte physiquement aussi). Ces sont des tigresses!

A part ça nous avons surtout déambulé dans le « quartier des corporations » à côté du lac pour s’imprégner de l’ambiance surréaliste de la vie Vietnamienne. Trente-six rues, trente six métiers! Par exemple il y a la rue des bijoutiers, la rue de la mercerie, la rues des cordes et paniers, du café etc etc. (bon aujourd’hui ce n’est aussi marqué dans toutes les rues, mais on voit bien ça quand même) L’ambiance est géniale il y a partout des restaus de rue, les gens font tout sur le trottoir! La bouffe, la vaisselle, la sieste, et bien sûr des vendeurs ambulants y proposent toute sorte de choses. Plus que des mots je préfère vous montrer les photos, je me suis régalée, là je suis dans mon élément!( bon parfois les gens n’étaient pas contents que je les photographie alors j’étais en mode paparazzi!)

On s’est régalés aussi à manger dans ces bouis-bouis assis au mieux sur des chaises d’enfants en plastique et au pire sur ce qui ressemble à des marche-pieds (imaginez Antony et son mètre quatre-vingt-dix!). Il y a aussi plein de choses à acheter ici pour ramener en souvenir (malheureusement on ne peut pas trop se charger!). Par contre il faut bien négocier! Pas simple dans les magasins, ils ne sont pas très « souples », par contre aux vendeuses ambulantes c’est plus facile. Pour exemple on nous a proposé une casquette à 120 000vnd (moins de 10€), nous avons négocié à 50 000 (2€) certains qu’on pouvait encore baisser  (mais les vendeuses de rue font un peu peine avec leur lourde charge qu’elles trimballent toute la journée). Ensuite on en a croisé une autre à qui on a  dit non. Elle a insisté jusqu’à descendre d’elle même à 25 000 (1€)! Du coup on lui a acheté 😉

La deuxième journée à été un peu moins facile et intéressante; Déjà nous avons perdu 1H avant de partir pour régler certains détails au sujet de notre départ du lendemain pour la baie d’Halong (nous avons pris la croisière également chez « Parfum d’automne ») les trajets et transferts devaient être compris mais on nous demandait de nous débrouiller pour aller à la gare à 6H du mat! On était pas contents… Mais la jeune fille a arrangé et suivi notre suggestion de nous payer un taxi. On paye quand même assez cher pour que tout soit inclus!

Ensuite on avait lu sur le net qu’il y avait une association qui proposait des massages fait par des aveugles (c’est le cas aussi à Ho Chi Minh). Nous avons cherché l’adresse (heureusement qu’on avait la moto et le GPS!) et nous sommes arrivés devant une sorte de bureau avec quatre hommes devant des ordinateurs… Bizarre… Peut-être est ce le bureau de l’asso? Je dit « massage » et là ils me regardent avec des yeux ronds et font signe que non! Quelle rigolade! Bon du coup on est partis, tant pis pour les massages ça ne doit plus exister (il y a  plein de salons dans le centre mais ça ne nous inspire pas). On a fait un tour vers deux lacs, mais rien d’intéressant. Donc on a décidé de retourner dans le vieux quartier. Et là dès qu’on se gare… pluie…pluie et pluie… Ca s’arrêtait, on sortait et ça recommençait! Donc on a fini par rentrer tôt en milieu d’aprem pour le prendre cool, faire les bagages etc. Le seul petit truc de la journée aura été de gouter des « desserts de rue ». Pas franchement mauvais mais…étrange!

_DSC6076 [1600x1200]

Instagram

1 Comment. Leave your Comment right now:

  1. by admin

    Laissez moi un petit mot!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>