Sumatra: Sungai Pinang

Instagram

.

photo rbh

Le mardi 16/09 à 17H

.

Nous devions partir de la vallée d’Harau à 10H avec un chauffeur envoyé par Ricky, (de notre prochaine étape). 11H, toujours personne (bizarre nous avons toujours eu des chauffeurs en avance), j’envoie un message à Ricky qui finalement s’aperçoit que notre chauffeur s’est fait contrôler par la police et bloquer ! Il n’avait pas de trousse de secours ni ses papiers et les policiers demandent trop d’argent pour le « libérer »! Ah bravo !

La solution de rechange est de nous rendre à Padang, puis là, Ricky peut nous envoyer quelqu’un d’autre. Nous avions hésité à partir en bus pour économiser un peu mais en partageant une voiture à 3 la différence n’était pas si grande et les horaires nous convenaient moins. Au final nous voilà donc  tout de même en bus ! Ou plutôt en mini-bus (qui en plus sera venu nous chercher devant chez Ikbal qui a passé un coup de fils au chauffeur pour nous!). Nous sommes ainsi allés à Padang en 4H. Pas si mal ! Le prix est de 30 000/pers soit 2€ (nous avons économisé 6€ chacun par rapport à la voiture). De là, comme convenu, voiture jusqu’au village de Sungai Pinang (2H30) pour retrouver la « Ricky’s beach house ». Comme l’année passée la dernière heure de route est chaotique et se fait sur un chemin défoncé, vraiment fatiguant ! 6H30 de trajet en tout et en ne mangeant que quelques chips de Tapioca, je peux vous dire qu’on était vraiment heureux d’arriver !

Comme l’année dernière nous logeons dans un des trois bungalows sur la plage. Plage qui avait presque disparue l’année dernière mettant en danger la pérennité des bungalows. Bonne surprise les vagues ont cette fois fait le travail inverse et nous avons bien 10m de sable devant nous. (A nouveau je vous invite à lire le carnet de route de l’année dernière pour toutes les infos sur le lieu d’hébergement, ainsi qu’une présentation de ce petit village de pêcheur isolé )

.

DSCF0350 [1600x1200]

.

Lors du repas du soir pris en commun nous faisons connaissance avec les autres touristes déjà là. Une famille Néerlandaise, quatre français et deux anglais. Tout de suite les conversations s’orientent voyage, très bonne ambiance. L’équipe est toujours aussi dynamique, des jeunes attentionnés, ayant le mot pour rire et toujours prêts à aller surfer ou à gratter un morceau de guitare. Malheureusement notre cher Maddee, ne travaille plus là, nous avons été déçus… Mais heureusement nous l’avons retrouvé et avons passé un moment chez lui ! Ca nous a fait plaisir de le revoir ; l’année dernière il nous avait accompagné avec Sarhul chez les Mentawai, ça crée des liens et ça reste quelqu’un de spécial pour nous…

Durant ce séjour nous avons vraiment apprécié l’ambiance ici. Des personnes sont parties, d’autres sont arrivées, toujours des gens sympas, toujours des soirées agréables à discuter avec un fond de guitare et de jumbe…. « Stress is not alload here » c’est écrit sur le mur ! « Les stress n’est pas permis ici ! » C’est exactement ça ! On peut presque dire qu’on se sent ici chez nous en famille maintenant ! Nous ne regrettons pas d’être revenus  et envisageons certainement une petite escale si un jour nous sommes dans le coin à nouveau!

.

.

Malheureusement Anne et Ricky ont du partir de lendemain de notre arrivée pour la France… nous n’avons donc qu’une soiré pour les voir…. dommage … J’ai quand même le temps de discuter un peu avec Ricky qui m’a donné des nouvelles de cette année passée. Apparemment que du positif ; plus de clients, certaines personnes du village qui étaient un peu réfractaires à la venue de touristes chez eux ont fini par comprendre l’intérêt que cela apportes à la vie et à l’économie du village. Bref tout le monde semble content et aujourd’hui la « Ricky’s beach house » permet à une quinzaine de jeunes d’avoir du boulot, (certains peuvent ainsi payer l’école des petits frères et sœurs etc), ou de faire des études car l’argent récolté sert également à ça ; vraiment génial ce qu’il font ! Je pense que sans ça le village mourrait peu à peu car les jeunes partiraient…

J’avais des projets avec Anne, des portraits avec « interviews » de gens du village mais là du coup c’est plus complexe…Un des jeunes d’ici devait s’en occuper mais il a peu était là, du coup je me suis concentrée sur les pêcheurs et suis allée plusieurs fois les photographier durant la relève de leurs filets. L’année dernière j’y étais allée une seule fois. Les pêcheurs m’avait laissé faire sans problème sans toutefois trop entrer en contact avec moi (à part un ou deux). Cette année je les ai trouvé plus accueillants. Même ceux qui au départ avaient l’air renfrogné finissaient finalement par chercher à être devant l’objectif et riaient quand ils voyaient les photos sur l’écran. J’ai vraiment apprécié passer ce temps là avec eux. Un matin, Seb et Antony les ont aidé un moment et ils ont pu voir à quel point c’est un travail éreintant !

.

.

J’avais un autre projet : peindre une grande fresque murale avec les enfants du village, mais impossible de trouver de la peinture à Padang… pffff Déçue que tout ça n’ait pas fonctionné comme prévu.

Du coup on a quand même acheté des crayons de couleurs et des feuilles et sommes allés les porter à l’école des plus petits. C’était super, les instits leur ont distribué et ils ont dessiné. Je leur ai parfois fait un modèle (des choses très simples bien sûr) et ils reproduisaient. Ils sont trop choux ces gamins ! Ils posent pour les photos et tout et tout. A un moment la maîtresse m’a tendu un stylo pour que je mette les notes ! Ahahah ! La blague ! Ils ont tous eu 10/10 bien sûr 😉

.

.

Une nouvelle qui m’a fait plaisir : Ricky m’a dit que mon site leur a rapporté pas mal de monde ! A la « beach house » et pour les Mentawai ! Haaaa ça c’est cool !;-)

La nuits dans les bungalow nous dormons toujours avec le fort claquement des vagues (quoi que l’année dernière c’était pire car elles frappaient presque le bungalow!), nous avons l’impression d’être sur un radeau en pleine tempête. Mais c’est bien agréable ce paysage juste devant notre porte !

.

Ah j’oubliais ! Un détail qui a toute son importance : maintenant le téléphone capte et même pour la 3G ! C’est un grand pas pour le village qui peut être en contact avec l’extérieur, et du coup pour nous également !

DSCF0373 [1600x1200]

Ces quatre journées au villages sont passées bien vite même si là encore nous n’ avons pas forcément fait beaucoup de choses ! Dans la liste des activités proposées il y a « being lazy » ,être faignant , et je crois qu’Antony et moi avons choisi cette option !De retour de la séance photos matinale avec les pêcheurs (il fait déjà très chaud et c’est crevant!) on traîne à boire un café à la grande table, à discuter avec les touristes ou les jeunes de l’équipe, on regarde les photos, ou bien on se balance dans le hamac. On a également pas mal promené dans le village au son des « Hello mister, photo photo » ou tout simplement nous restions parfois assis sur une des marches de notre bungalow à regarder la mer et les enfants y courir nus. L’aprem un peu de baignade et un tour dans le village pour rendre visite à certaines personnes que nous connaissons, comme Donee le sculpteur ou Maddee. A force de nous balader les gens nous connaissent et c’est vraiment sympa ! (faire 100m ici sous la chaleur nous trempe de sueur alors on peut dire qu’on fait du sport aussi;-) )

Et puis voilà, une journée de plus de passée ! Repas pantagruélique (comme toujours ici) en musique et puis dodo bercés par la mer…

Seb a été un peu plus actif que nous, il est allé à une cascade et s’est essayé au surf. C’est normal, c’est sa première fois ici et surtout sa dernière étape ; nous, nous gardons des forces pour la suite du voyage qui sera beaucoup plus rythmée !

Nous sommes quand même partis en bateau de pêcheurs passer une journée sur une île déserte à 45mn d’ici. Les 4 Français avaient prévu d’y aller le lendemain de notre arrivée ; nous nous sous sommes ainsi joints à eux et nous avons passé une belle journée ensemble ! Sable blanc, eau turquoise et beaux poissons (mais un peu trop de courant…).

En parlant d’eau, ici elle est toujours aussi chaude, c’est incroyable ! A mon avis elle doit faire autour de 35° , on dirait une baignoire ! Nous avons eu deux orages mais sinon très beau temps.

.

.

Bref une étape vraiment bien sympa…. Je recommande bien sûr 😉 Nous les quittons avec un pincement au coeur…

Demain changement de décor pour Antony et moi : nous nous envolons vers le Kalimantan, la portion Indonésienne de Bornéo ! Et retour maison pour Seb…

 Je vous invite sur Youtube pour voir nos vidéos souvenir!
Instagram

8 Comments. Leave your Comment right now:

  1. by Cruz Dominique

    Très belles images !!!! …….Ah le Kalimantan …….. une autre superbe étape où vous allez vous régaler !!!!!

  2. by Anne

    Super! C’est top d’avoir des news 🙂 Comment se fait il que Madee ne travaille plus à la RBH?? A Kalimantan, vous allez uniquement à Tanjung Puting, ou ailleurs aussi? De toutes façons, vous allez vous régaler….

    • by admin

      Pour Maddee je ne sais pas exactement, sûrement une mésentente sur quelque chose, je n ai pas trop posé de questions… Mais c eT vraiment dommage parce qu il est super… Maintenant il pêche mais c est dur.
      A Kalimantan on fait plein d endroits, on a 1 mois, tu verras ça 😉 la on attend désespérément nos bagages qui n ont pas pris le même vol que nous!!
      Bise

  3. by Valentin

    Ah ce beau village … il me tarde d’y retourner, c’est vraiment un lieu unique et la gentillesse du village et de toute l’équipe de la beach house.. ça me manque

    • by admin

      C est ça, ça donne tjrs envie d y retourner!!

  4. by pascal

    Bonjour, bonne année!
    Je viens de passer deux heures à lire vos carnets de voyage et je dois vous avoué que j’ai lâché une larme de…bonheur!!
    J’ai voyagé à Sumatra il y a de cela 21 ans et me suis souvenu de beaucoup de sensations similaires aux vôtres..
    La trrrrrès bonne nouvelle c’est que j;y retourne dans..13 jours pour une nouvelle aventure de 5 semaines sur les terres sumatraises..au programme: Medan-Bukitlawang- Berastagi- Toba-Bukittingi-Harau-Padang et petites îles alentours ainsi qu’une ascension d'un volcan(je ne sais pas lequel)..
    Je me réjouis et tourne en rond comme un tigre(sumatrais) en cage…
    Je n’ai pas spécialement de questions à vous poser mais accepterai volontiers vos conseils et choix de sites…
    Je vous félicite encore pour vos photos magnifiques et le partage de vos aventures.
    Je vous écrirai lors de mon retour.
    Salutations tropicales
    je suis charlie
    Pascal

    • by admin

      Un grand merci pour votre message qui me conforte dans l idée de continuer mes carnets de voyage même si c est un boulot enoooorme!
      Ravie de pouvoir partager ces émotions si intenses et particulières et ravie que vous soyez sur le point de retourner enfin « là bas »
      Moi aussi je rêve du prochain voyage et d ici la je serai ravie de vous aider si vous avez des questions particulières.
      Je reste a votre disposition sur le site ou par email

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>