Sumatra: Nagari Sungai Pinang

Instagram

Le 15/09/13 à 6h30

NSP

Voilà 3 jours que nous sommes au village de Nagari Sungai Pinang, au Sud de Padang. Nous sommes arrivés jeudi après 4h30 de route depuis le lac Maninjau, dont la dernière heure où nous avons à nouveau fait du rodéo ! En effet ce village de pêcheurs est isolé et il faut emprunter une « route » en terre pour y accéder. Lorsqu’on arrive on voit plein de maisons, aux styles différents (certaines en dur, d’autre en bois, d’autres… en ruines !), des ..

 [whaou j’ai eu peur ! je suis assise par terre sur le balcon sur pilotis ; J’ai senti quelque chose bouger et taper sous le plancher, vu quelque chose de gros et brun à travers les lattes: deux petits veaux se sont faufilés dessous ! 🙂 ]

 Je disais donc que lorsqu’on arrive on se trouve face à des maisons, des poules, des chèvres et on entend déjà le bruit des vagues. Quelques villageois vendent des boissons, il y a une école et une mosquée. Ca n’a pas l’air grand à première vue mais il parait qu’il y a plus de 1000 habitants ! Ici nous sommes toujours chez les Minangkabau et ce village respecte la tradition matrilinéaire.

 Nous logeons à la Ricky Beach House, dans un de leurs 3 bungalows posés sur la plage (le seul point de chute pour touristes). Superbe vue au programme ! Malheureusement, cet hiver de grosses vagues ont emporté une partie du sable sous les bungalows menaçant leur pérennité. Pour l’instant ça tient, mais Ricky et Anne vont devoir déménager un peu plus loin (sur la plage également, un très bel endroit parait-il). C’est mignon et très agréable.

Nous avons des wc, un pommeau de douche et même du papier toilette (qu’il ne faut pas jeter dans les wc par contre !) !!!! On voit qu’une française a mis son grain de sel dans tout ça ! En effet Anne est Française et est venue vivre ici, s’est mariée avec Ricky, et ils ont eu une petite fille ensemble. Ils ont créé cette Beach House afin de faire vivre le village en diversifiant les activités et en permettant aux jeunes de faire des rencontres avec des personnes de différentes nationalités, apprendre des langues etc.Ils réussissent également à payer les études de certains jeunes. Vraiment une belle initiative !

Lorsque nous sommes arrivés nous avons été accueillis par le couple franco-indonésien, et avons discuté quelques minutes avec Anne, mais malheureusement depuis nous ne les avons pas revus (quelques soucis de santé et personnel il parait)… C’est dommage, mais ce n’est pas grave, l’équipe qui s’occupe de nous est super sympa !

Nous sommes bien installés, il manque juste des chaises ou un hamac sur le balcon ou la plage  pour que ce soit au top ! Assis par terre ça va 5 mn mais ça fait mal aux fesses ! Nous avons l’électricité le soir et le téléphone capte très très mal. Le temps est bon, avec des journées ensoleillées   puis un ciel chargé ou un peu de pluie en fin de journée ; Là on a  vraiment très chaud ! L’eau de l’océan est tiède c’est impressionnant !

planche NSP01

Ici nous payons 200 000/pers (15€) pour le logement + les 3 repas (et quels repas !), eau, thé et café à volonté. Les repas sont pris en commun avec les autres touristes (en ce moment nous avons deux voisines ; des françaises qui ont tout plaqué pour voyager) et les gars d’ici sont toujours là pour venir nous faire rire ou savoir si nous ne manquons de rien. Il y a également des activités « comprises » comme aller surfer avec l’équipe ou promener non loin du village. D’autres sont possibles avec des suppléments.

La vue sur l’océan est superbe (je me répète !!) ! Par contre la nuit en ce moment il y a des vagues qui font un bouquant terrible en s’écrasant sur le sable! Ca frappe vraiment fort et c’est assourdissant ! Parfois on sent le bungalow vibrer ! Même avec des bouchons il arrive que ça nous réveille! Enfin… on va pas se plaindre hein…

Il y a quelques points que je dois souligner, car peut-être vous envisagez de venir ici, et il vaut mieux être au courant de deux trois choses :

Si vous vous imaginez venir vous prélasser sur la plage, vous vous trompez. Premièrement ici aussi on se baigne habillés par respect pour les villageois (qui eux ne se baignent pas du tout d’ailleurs) ce qui n’est pas hyper confortable. Deuxièmement la plage est assez étroite et en pente, avec de belles vagues et on peut difficilement y poser une serviette.  Pour finir, la cerise sur le gâteau : la plage sert de décharge et de toilettes aux villageois….He oui….c’est assez bizarre de voir ça ; Quelques fois des personnes arrivent avec une bassine pleine d’ordures qu’elles viennent vider sur le sable, attendant que les vagues les emportent. Idem pour les petites ou grosses « commissions » : on voit pas mal de personnes (beaucoup d’enfants mais aussi des adultes) qui viennent s’accroupir et « poser culotte », comme ça, en ayant juste fait un petit trou dans le sable. Là encore, les vagues se chargent du reste… Ne croyez pas pour autant que c’est carrément dégueulasse, les vagues sont fortes et en 2 mn on ne voit plus rien…mais on le sait ! Il  vaut mieux être au courant de ces pratiques pour ne pas être déçus !! Anne m’avait prévenu que le village a un problème pour gérer les ordures, comme toute l’Indonésie d’ailleurs, (mais encore plus ici puisque c’est isolé). C’est vrai que partout dans le village il y a des tas de détritus, des plastique, des emballages,  et c’est vraiment dommage…

 [voir l’ article sur le sujet des ordures en Indonésie]

 A part ça, pour notre première journée, nous sommes partis en excursion sur une île (ou plutôt presqu’île car rattachée par une bande de sable). Environ 30mn sur un bateau de pêcheur pour atteindre ce petit coin paradisiaque. Le sable est blanc et fin comme de la farine, c’est super agréable de marcher dessus ; L’eau est turquoise lorsque le soleil sort, et il y a juste le minimum : un abri en bois et une cabane pour que nos accompagnateurs nous fassent à manger. Nous avons passé la journée avec Del, 26 ans, très gentil, avec qui nous avons fait du snorkeling et discuté. Il parle un peu Français (c’est le cas de beaucoup de membres de l’équipe) et nous nous avons mutuellement amélioré nos vocabulaires en français et en Indonésien. Niveau fonds sous-marins, c’était pas mal mais rien d’extraordinaire. Nous avons vu de beaux poissons, mais il y a très peu de corail. Il parait qu’il est possible de voir des tortues mais nous n’avons pas eu cette chance ! Par contre il y a d’énormes méduses blanches, qui nous ont fait peur au début, jusqu’à ce que Del en prenne une dans chaque main pour nous montrer que ça ne pique pas !

Ha ! Un détail : comme nous sommes sur une île déserte j’ai eu le droit de me baigner en maillot 🙂 c’est mieux quand même !

Mésaventure de la journée : notre petit appareil compact waterproof a pris l’eau…ça devait arriver…

Il s’avère que nous avons découvert plus tard qu’on ne nous a pas emmené sur l’île où nous aurions dû aller…pourquoi on ne le sait pas… économie d’essence ? De temps ? Toujours est-il que nous avons payé cette journée un peu pour rien du coup puisque les fonds n’étaient pas beaux ! Je l’ai signalé à Anne car ce n’est vraiment pas sympa de faire ça, on a l’impression de s’être fait pigeonner !! Halala ces hommes…c’est comme partout: il faut les surveiller de près 😉

planche NSP02

Pour notre deuxième journée (hier donc), nous avons commencé par aller voir les pêcheurs remonter leurs filets. C’est impressionnant ! Ils sont nombreux, tout le monde aide, les jeunes, les vieux, et ça a l’air très lourds. Ils font ça plusieurs fois par jours, tous les jours. J’ai pu faire pas mal de photos et Antony a été embauché pour les aider !

planche NSP03

Ca nous a permis d’avoir un contact avec la population que nous n’avions pas réussi à avoir depuis notre arrivée. En effet, nous avons été étonnés et même un peu déçus de voir que finalement la Beach house est en bordure du village mais pas vraiment « mélangée » au village. Disons que je m’attendais à ce que nous soyons réellement intégrés à la vie du village mais ce n’est pas exactement le cas. Il faut aller se promener dans les rues et tenter de lier connaissance. Aller dire bonjour et sourire, permet de faire le premier pas. Si on nous répond aussi par un sourire c’est bon ; Mais ce n’est pas toujours facile car certaines personnes sembles vouloir se tenir à distance…

Dans l’ensemble nous avons tout de même reçu un bon accueil, et comme toujours, fait pas mal de photos des gens ! (Consulter le « portfolio » pour voir les photos prises au village)

Les enfants  sont très demandeurs de contacts, de photos  ou de petits cadeaux! Il n’est pas rare qu’ils viennent sauvagement  investir notre balcon !

planche  NSP05

Après ça nous sommes partis avec Maddee et un jeune (j’ai du mal à me souvenir de tous les prénoms !) voir une cascade. Maddee a 41 ans, il est adorable et nous fait mourir de rire ! Il parle un peu le Français et sort des phrases avec de l’anglais et du français mélangés, des expressions vraiment comiques, et le tout avec une prononciation bien à lui. L’excursion dans la jungle fut fatigante car il a fait très chaud (et parce que j’étais fatiguée, un peu patraque); Heureusement cette fois ci ça n’a duré qu’une heure ! Il a fait un soleil sans nuage toute la matinée, et c’est complétement trempés que nous sommes arrivés. Un bain frais dans la rivière et ça va mieux ! Nous avons fait connaissance avec deux sangsues. On appréhendait un peu ces bestioles mais finalement ce n’est pas terrible et il n’y en a pas beaucoup.

planche NSP04

Le petit bémol de la journée est donc que  j’ai eu le ventre barbouillé, et encore aujourd’hui d’ailleurs…. dès que je bois ou mange j’ai mal au ventre, la nausée  et je suis fatiguée. J’espère que ça va aller mieux car demain …….demain……direction les Mentawaï pour notre aventure en immersion dans la jungle !!! Etre malade serait vraiment la méga tuile !! Juste ce que je redoute le plus !! Croisons les doigts ! Aujourd’hui je me repose !

Le 15/09/13 à 18h30

Première fois qu’on ne fait vraiment rien de la journée ! Je me suis même un peu endormie cet aprem ! Je me sens un peu mieux, du moins pas pire, donc c’est que ça va aller !!!

Nous avons fait nos bagages pour cette semaine avec les Mentawaïs (les plus légers possible car il va falloir marcher avec nos sacs !). Demain départ 10h du matin pour Padang à 2h de route où nous prendrons un cargo pour aller sur l’île de Siberut. Un long voyage nous attend…environ 24h pour arriver en tout. Déception : le jour du retour a changé et nous n’aurons que 3 nuits au lieu de 4….dommage…

cardo

Ce soir nous avons fait des connaissances, c’était vraiment sympa ; Un jeune de 18 ans Cardo est venu nous parler alors que nous étions sur notre balcon. Il essaye d’apprendre l’anglais alors ce n’était pas évident de se  comprendre, et ça nous a valu de bonne rigolades ! En plus il s’avère qu’il a un problème comme du bégaiement alors c’est galère !  Au fur et à mesure d’autres sont venus nous rejoindre et ça s’est transformé en cours d’Anglais-Français-Indonésien ! Le tout, toujours fasse à la mer sur le balcon…de bons moments… Antony qui d’habitude reste un en retrait derrière moi et me laisse parler anglais, c’est transformé en « teacher » ! Incroyable 🙂

Ce soir j’espère dormir tôt car il faut être en forme demain ;

Nous partons avec Maddee et rejoignons un guide Mentawaï sur place.

La pression monte un peu même si nous ne réalisons pas encore bien où nous allons…. L’inconnu et l’aventure nous attendent !! 🙂

mama

Pour lire l’aventure Mentawaïs aller à  l’étape spéciale « excursion en terre inconnue »

Le 22/09 /13 18h15

 Bonne nouvelle : Nous sommes rentrés vivants !! 🙂

Nous sommes de retour au village après cet extraordinaire et inoubliable voyage ; C’était irréel, magique… (oui oui je vous raconte bientôt !!)

Arrivés hier matin à 9h, très fatigués et très sale, un bon petit dej, un décrassage et deux heure de sommeil dans un bon lit (whaouuu que c’est bon d’être dans un lit !!) nous ont déjà fait du bien. Par contre je recommence à me sentir malade depuis le jour où nous sommes partis alors que là-bas, plus rien…. étrange ça ! Le retour a d’autant plus été fatiguant que j’étais un peu inquiète lorsque je n’avais pas de toilettes ou équivalents  à proximité…au cas où….. 🙂 Genre dans la pirogue ça aurait pu être vraiment compliqué haha !

Le gros problème de la journée ou plutôt la grosse bêtise que j’ai faite : j’ai par erreur supprimé toutes les vidéos des Mentawaïs de la carte mémoire ! Simple erreur de manip, j’ai cliqué « effacer » ou lieu de « copier » » et tout a disparu… rien dans la corbeille de l’ordi, envolé,…plus rien…. je vous laisse imaginer mon état quand j’ai réalisé ! J’essaye de relativiser (mouai) de me dire qu’il y a les photos et que les souvenirs sont dans ma mémoire mais c’est  dur. Je garde un tout petit espoir que quelqu’un au retour puisse retrouver quelque chose sur la carte ou l’ordi mais j’en doute…

A part ça toujours cette joyeuse ambiance de colonie ici ; Nous avons retrouvé nos voisines Françaises et aujourd’hui nous avons loué une pirogue à moteur pour aller faire du snorkeling (mais les fonds ici ne sont définitivement pas terribles) et nous reposer sur une plage un peu plus loin ; Avec notre cher Maddee comme accompagnateur. Nous aurions dû aller à la pêche ce matin mais Maddee n’a pas pu avoir de petits poissons pour faire appât. Je me sens toujours pareil, un peu malade, je prends des médocs et essaye de me ménager un minimum. Ce matin Antony s’est essayé au surf ; Moi j’ai juste  un peu  « nagé » sur la planche car c’est vraiment fatiguant ! Les enfants et les garçons de l’équipe sont plutôt doués et c’est super à regarder. Neguer, un petit gars de 8 ans environ est déjà un as et Bambam et les autres jeunes nous offrent un beau spectacle !

 planche NSP06

Un truc marrant : deux personnes devaient arriver, des Français. En rigolant je dis à Antony « Ca serait bien qu’il y ait un docteur ! ». Ils arrivent, on discute ; Je demande « Et vous faites quoi dans la vie ? » La fille, Marie répond « Je suis médecin » Noooon ! Fou rire ! Du coup j’étais un peu gênée de l’embêter mais elle a gentiment ausculté mon ventre ; Elle n’a pas senti de problème particulier à la palpation et tant que je n’ai pas d’autres symptômes il n’y a pas matière à vraiment s’inquiéter. Mais elle m’a dit  de faire des analyse à Bali si jamais ça n’est pas réglé d’ici là ; Ici on peut toujours avoir attrapé un petit truc, genre une bactérie ou autre…

Ce jeune couple est parti faire le tour du monde pour un an ; Ils se sont rencontrés en préparant leur voyage, sont tombés amoureux et sont partis ensemble ; quelle belle histoire ! Cela fait neuf mois qu’ils parcourent la planète et sont les plus heureux ! C’est génial d’écouter tout ce qu’ils ont à raconter !

 Ce soir, dernière soirée ; Nous avons en effet décidé de passer les 3 dernières nuits (avant de partir à Bali) ailleurs. Nous avions très envie de retourner dans la vallée d’Harau mais on se sent pas trop de refaire les 4H30 de route donc on ira juste à côté de Padang, c’est-à-dire pas très loin d’ici. Le but est d’une part d’avoir internet, car là ça fait vraiment longtemps qu’on ne peut pas se connecter (en plus Antony a des commandes en attentes, donc ça urge !), et d’autre part d’être moins isolés et de pouvoir louer un scooter pour visiter d’autres coins. Mais sinon notre séjour ici était bien sympathique !

A très vite !!

Instagram

3 Comments. Leave your Comment right now:

  1. by Jennifer

    Coucou,

    Très contente de pouvoir lire à nouveau vos aventures et super pressée de lire le  » Rendez-vous en Terre Inconnue » mais je comprend tout à fait que tu sois dégouté de ton erreur de manip, moi je me suis dis NOOOOOOOON 🙁 alors toi j’imagine même pas.
    En effet si jamais ton souci de santé persiste n’hésite surtout pas, en Thaïlande mon pote avait chopé un truc sur le coup il pensait ça va passé mais au final ça a duré, et empiré ( bon pas mortel non plus mais un peu inquiétant quand même) du coup petit tour à l’hosto pour des analyses, les résultats sont arrivés super rapidement et il avait chopé une bactérie, avec les bons médocs en un rien de temps ça allait déjà mieux. Antho quand il va revenir il va parler VERY GOOD ENGLISH, lol . A bientôt et vite viiiiite JE VEUX LE RÉCIT DES HOMMES FLEURS 🙂 BISOUS

  2. by Jennifer

    Très jolie la photo où vous êtes tout les 2 avec ton maillot turquoise et la noix de coco.

  3. by admin

    Coucou!
    Alors pour les vidéos il y a espoir, à suivre!
    Pour ma santé, oui je vais aller à l’hosto dès qu’on est à Bali faire des analyses.
    Antony est déjà trilingue lol
    Et pour les hommes fleurs ouiiiii je fais viiiiite! Je dois ecrire et faire les planche photos pfff j’ai ai pour des heures! J’essaye de commencer cet aprèm et je fini à Bal..;donc d’ici 2 ou 3 jours c’est bon!
    Gros bisous et encore merci pour tous ces petits com’ qui nous font plaisir

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>