Bali: Legian

Instagram

Selamat Datang à Bali !

Photo Legian

 Le 27/09/31 à 6h00

Je pensais dormir un peu plus tard, genre un grasse mat’ jusqu’à 7h mais non ! Réveillée par le chant des oiseaux me voilà sur pieds ; En même temps on s’est couchés tôt… Antony dort encore.

Arrivés hier soir vers 18h30 à Légian, nous sommes donc à Bali ; + 1H sur nos montres par rapport à Sumatra (donc +6 p.r. à la France).

Nous logeons au « Three Brothers Bungalows » où nous sommes déjà venus l’année dernière. Nous avions prévu cette étape afin de nous reposer après le mois à Sumatra qui fut tout de même éprouvant. Nous sommes ici pour 4 nuits et ensuite nous repartons vers des coins moins touristiques et plus authentiques. En effet Legian, comme Kuta (plus connue), fait partie du Sud de l’île, l’endroit le plus fréquenté par les touristes. Mais nous avions tout de même aimé et l’endroit est idéal pour se refaire une santé ! Au programme : piscine, plage, massage, surf, balades…

Certaines personnes viennent ici et  y restent tout leur séjour. Elles pensent alors avoir « fait Bali » ! Bali a, dans la bouche de certains, une image d’île un peu surfaite : voilà pourquoi ! Bali est également une île plaine de charme, de traditions et d’authenticité. Simplement il faut un peu sortir des sentiers battus. En plus c’est très facile car l’île est petite (une puce à côté de Sumatra !)

 Si vous ne l’avais pas déjà fait je vous suggère de lire l’étape 1 de « Bali 2012 » pour en savoir plus sur Legian et ce qu’il y a à faire ici, voir plus de photos etc.

 Déjà l’année dernière cet hôtel nous avait beaucoup plus. Très joli et typiquement Balinais, de petites « maisons » sont disséminées  dans un jardin magnifique (végétation luxuriante, portes de temples ) ; Il y a également une grande piscine. Cette année nous le retrouvons encore mieux car il a été rénové !

La chambre doit faire 30 m2, la salle de bain 12 ; Propre, joliment décorée et meublée. Je vous dis pas le contraste avec Sumatra ! Quand on est rentrés dans la chambre c’était comique, on était comme des enfants !

Whaouuuu on a un beau lit avec des draps !! Et ils sont tous propres ! Regaaaaarde on a la clim et on a plus besoin de moustiquaire !!! Un miroiiiiiiir et un lavabo !! Et une baignoire ! L’eau chaude ! Et du papier toilette ! Et une chasse d’eau ! Des servieeeeeetes et des échantillons de savon !!

Au restau c’est pareil : la carte est vraiment fournie ! On se rend compte qu’à Sumatra on n’avait pas vraiment le choix ! Et… mon dieuuuuu on nous porte des verres !!!! 🙂

Bon vous l’aurez compris ce fut un choc  de retrouver tant de confort ! Et c’est quand même bien agréable …. Par contre pour le prix on s’est fendus : 35€ la nuit avec petit dej. Bon après cette étape on redevient raisonnables !

Niveau santé je me sens mieux (surement le magnum que j’ai mangé à l’aéroport qui a du me soigner..) donc je ne pense pas aller chez le doc.

Autre truc sympa : Nous ne sommes plus en pays majoritairement musulman (mais Hindouiste) donc je peux troquer mes tee-shirts contre des débardeurs et mes pantacourts contre des shorts ainsi que me baigner en maillot, haaaaaaa ça fait du bien quand même ! Je range ma collection « hiver » et sors celle d’ « été » (Et dire qu’il y a tout ça dans un si petit bagage !).

On remarque qu’il fait un peu moins chaud qu’à Sumatra (du moins que les dernières étapes) et le temps ets plus stable, sûrement car nous nous sommes éloignés de l’équateur.

Ce matin petit dej au bord de la piscine, puis je vais finir d’écrire sur les Hommes fleurs, et ensuite balade, plage et recherche d’un bon endroit pour un massage !!

A plus !

Même jour, 18h

Aujourd’hui on a bien baladé en ville et on avait oublié ce que c’était que de faire du shopping (enfin on a presque  rien acheté mais « repéré ») !! Tous ces magasins…. C’est vrai qu’à Sumatra il n’y avait rien du tout ! Ici tout fait envie et tout est pas cher…..  Robes, lunettes, sacs, bijoux, il y en a des tonnes et des tonnes ! L’artisanat local est de belle qualité, beaucoup de choses sont « fait mains ». On  est raisonnable, on verra à la fin du voyage. Par contre nous avons trouvé un magasin qui va nous faire deux housses sur mesures pour notre canapé, avec un tissu de haute qualité pour 30€ en tout! Ca c’est top ! (chez nous acheter du tissu bas de gamme au mètre pour une seule housse, me coûte le même prix ! Et après faut encore la faire la housse).

Il nous semble  que les vendeurs sont moins « pressants ». Peut être parce que qu’il y a plus de monde, ou alors c’est nous qui le prenons de façon plus détendue. C’est vrai que l’année dernière on était un peu moins à l’aise avec  la négociation. Maintenant nous connaissons les prix, la mentalité, et également quelques mots d’Indonésien qui créent tout de suite une meilleure relation avec le vendeur.

Nous voilà donc au pays des touristes ! Ca nous change vraiment de nous retrouver face à des tonnes d’Anglais ou d’Australiens,  des surfeurs décolorés ou  des starlettes siliconées ! Dire qu’on n’avait quasi jamais vu de touristes le premier mois… Heureusement qu’on ne reste pas trop longtemps ici !

Malgré  tout au milieu de tout ça, nous avons bien retrouvé l’ambiance balinaise avec toutes ces offrandes dans la rue, ses encens qui brûlent partout et la beauté des façades des temples.

Nous avons trouvé un salon de massage (qui d’ailleurs est recommandé par le « petit futé ») et on va aller faire 1h30 de massage aux huiles pour 100 000Rp soit à peu près 6,50€ !! Ca c’est cool !! 😉

Le 30/09/13 à 7H

Ces deux journées se sont passées tranquillement ; Plage piscine, farniente. Hier nous avons quand même fait un sacré sport : du surf ! Nous avions prévu cette étape également dans le but de prendre des cours. Finalement, une fois sur la plage sur nos transats, nous avons commencé par observer les débutants dans l’eau et à comprendre « le truc », puis nous avons juste loué une planche et nous sommes débrouillés. Le but étant de s’amuser et non pas de vraiment apprendre pour devenir bons (en un jour c’est pas faisable de toutes façons) ça suffit et c’est beaucoup moins cher : 3,5€ la planche pour 1H.

Antony s’était déjà un peu entrainé chez Ricky, par contre moi j’ai jamais fait aucun sport de glisse dans l’eau ! C’était pas gagné !! Contre toute attente, je m’en suis pas mal sortie et j’ai adoré !! On s’est éclaté ! Ce n’est pas hyper difficile, le tout étant d’avoir la bonne planche. Il en faut une longue et large (oui un bateau quoi !). Inconvénient elles sont aussi très lourdes ! La plage de Legian est appropriée pour débuter car on a de belles vagues qui ont de la force dans entre 1 mètre et  1,50 d’eau ! Donc on fait du surf là où on a pieds c’est plus sécurisant. Par contre le courant est très très fort, il est vraiment difficile d’aller vers le large avec la planche (Oui, même dans 50cm ou 1mètre d’eau !!!) On est ramenés vers la plage et également poussés sur le côté. Antony arrivait tout juste à résister, et à avancer, et moi, si je ne faisais pas gaffe je me faisais emporter, j’avais l’impression d’être une poussière dans un courant d’air ! Au final ce qui était le plus dur c’était d’aller se placer au bon endroit pour prendre une vague (ça faisait comme le ski : 2h pour remonter et 10secondes pour descendre)!!

Ensuite, première vague : je la prends allongée, déjà pour voir si j’arrive à « la prendre » et pour voir les sensations (trop bon l’impression de vitesse, la vison de la planche devant et l’eau qui défile de part et d’autre !). Deuxième vague : je me mets à genoux, je suis déjà contente de moi, je ne pensais pas y arriver ! Et la troisième : je réussi à me lever ! Whaouuu génial !!!! Par contre niveau style va falloir repasser hein ! C’est acrobatique ! Beaucoup de belles gamelles également ! Antony arrivait à tenir relativement longtemps debout, pas mal du tout !

L’après-midi nous avons re-loué une planche pour 1H, mais avons choisi une un plus petite pour mieux la manier contre le courant. Effectivement c’était légèrement  plus facile, par contre beaucoup plus dur de se lever ! On a galéré ! On aurait dû rester sur la grosse pour mieux s’amuser… En tous cas dès qu’on pourra on recommencera.

PS : si vous faites du surf pensez à mettre un tee-shirt bien moulant qui ne remonte pas, car nous avons le ventre tout « brûlé » par les frottements sur la planche!!!

A Legian l’autre attraction est de venir regarder le coucher de soleil. Il n’était pas top mais c ’était sympa. Ensuite, nous sommes rentrés prendre une douche. Nous nous apprêtions à ressortir manger, puis tellement fatigués nous avons décidé de dormir direct ! Quels surfeurs de pacotille ! 🙂

 planche-legianweb

A 14h aujourd’hui nous partons pour Keliki,  un village de peintres paysans, à 10km de Ubud (jolie petite ville dans les rizières, que nous avions beaucoup aimé). Nous serons logés chez l’habitant. En effet tout ce village, « managé » par un Français fait en quelque sort chambre d’hôte et là, logiquement nous allons vraiment être imprégnés de la vraie vie Balinaise !!

A suivre……

Comme vous le remarquerez il y a très peu de photos sur cette étape ; D’une part je me suis re-po-sée, même de faire des photos. Et d’autre part il y a celles de l’année dernière qui sont très bien (voir ici).

Instagram

2 Comments. Leave your Comment right now:

  1. Great post. I was checking continuously this blog and
    I am impressed! Very useful information specially the last part 🙂 I care for such
    info much. I was looking for this certain info for a long time.
    Thank you and good luck.

    • by admin

      Thank you very much!
      That was because i also didn t find some informations i décided to make this blog site;so i m happy if i could help you!
      Enjoy your trip 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>