Bandung

Instagram

(Juillet, 1er voyage à trois avec Hugo, 10 ans, le fils d’Antony)

Voyage et étape à Bandung

Bandung a été notre première étape. Cette grande ville est la capitale de la province de Java Ouest. Nous ne sommes pas fans des villes, mais c’est une bonne base pour rayonner alentour et profiter de nombreux points d’intérêt de cette région qui est d’ailleurs très appréciée des Javanais de Jakarta. Les week-end (et jours de fêtes comme on le verra) ils sont des milliers de touristes Indonésiens à venir y passer des journées en famille.

Bandung

Infos pratiques :

-Train depuis Jarkarta, 3H30 100 000 roupies (environ 7€) en business class ( moins cher en éco, mais déjà complet 1 mois avant cause fête Idul Fitri) Résa sur Ticket.com
-Hôtel « Unique Guesthouse n°1 » environ 8€/pers mini chambre avec salle de bain, eau chaude, clim et petit déj (basique servi en chambre), plutôt propre (selon les standards Asiatiques tout de même!).
-Pas mal de choses à voir autour de la ville seuls ou en journée organisée(voir carnet de voyage)

Carnet de route

_DSC3954 [1600x1200]

Le voyage depuis la France fut un peu long, mais nous l’avons bien supporté, même Hugo tout excité a réussi a être patient et à dormir dans l’avion.
Vol Marseille-Paris. 3H attente. Vol Arabie Saoudite 5H. 6H de transit. Vol Jakarta 10H. Ouf !
Une nuit à Jakarta et départ en train pour Bandung.
La classe business a des sièges confortables et la clim, les paysages sur ce trajet n’ont rien d’exceptionnels, mais c’était sympa. On peut commander un plateau repas pour 30 000rp (2€) cher pour ce que c’est mais ça dépanne !

_DSC3963 [1600x1200]

Bandung

J’avais noté l’adresse d’un hôtel dont quelqu’un parlait sur un blog. L’intérêt était qu’il proposait des excursions à la journée pas trop chères, utile si nous ne trouvions pas de scooter. Il était également à 800m de la gare, ainsi une fois arrivés nous avons décidé d’y aller à pieds. Sur le chemin les odeurs de cigarettes au clou de girofle, et de cuisine ont agi sur moi comme des madeleines de Proust. Que c’est bon d’être « de retour » ! Il faisait beau et chaud mais pas plus que chez nous. Bon, le gps du téléphone nous a perdu et nous avons fini par prendre un taxi, un peu fatigués de porter nos sacs. Notre chauffeur avait un rire communicatif et nous a posé pas mal de questions, il ne parlait pas bien anglais, ce fut l’occasion de nous remémorer avec plaisir notre vocabulaire en Indonésien. D’après lui nous devons avoir cinq enfant car Antony est très grand ! 😉
Arrivés non sans mal à la guesthouse (le taxi a du se renseigner une dizaine de fois sur notre chemin!) nous avons demandé à voir les chambres. La première proposée était toute petite, avec un lit double, un petit matelas au sol et une salle de bain commune à trois chambres. Pas top, nous avons demandé à en voir une autre. Le plan B était finalement une pièce encore plus petite mais avec un lit superposé (double en bas, simple en haut) et une salle de bain. Le hic était vraiment la taille de la pièce, au max 9m2 salle d’eau comprise, et le fait qu’il n’y avait pas de fenêtre (nous n’avons même pas réalisé de suite ! Heureusement il y avait la clim). Nous étions pas mal fatigués et nous sommes dit que pour trois nuits ça irait très bien, nous ne passerions pas beaucoup de temps dans la chambre et il était un peu compliqué de reprendre un taxi et de chercher d’autres adresses. C’est vrai qu’on a un peu vécu entassés mais on a connu pire et Hugo a trouvé ça marrant car il avait l’impression de camper !

Une fois les affaires posées nous sommes partis faire un tour. Très vite nous nous sommes aperçus que tous les magasins étaient fermés, mince, nous avions oublié que c’était jour férié pour fêter la fin du ramadan ! Nous avons un peu marché puis avons décidé de prendre un taxi (avec compteur ça ne revient pas cher) pour voir un peu plus loin dans une rue que j’avais lu être touristique. Pas de chance là aussi c’était bien calme . En chemin nous avions repéré une place animée et nous nous y sommes fait déposer. Bingo c’est là que tout se passe, évidemment puisque c’est devant la grande mosquée ! C’est la place Alun-Alun, visiblement endroit connu . Il y avait un monde fou, beaucoup de familles en train de pic-niquer ou de jouer sur la fausse pelouse du parvis.

_DSC3983 [1600x1200]

L’ambiance était vraiment sympa et nous avons très vite été accostés par des Indonésiens voulant se photographier avec nous et nous poser plein de questions. Quel plaisir de retrouver ces échanges spontanés et ces sourires bienveillants ! Nous avons mangé de la pastèque et quelques beignets et sommes monté en haut d’un des minarets de la mosquée (d’où la vue ci-dessus).

_DSC3965 [1600x1200]

Sur le chemin du retour (à pied car au final cette place n’est pas très loin de l’hôtel) nous sommes tombés sur une rue (dans la Jalan Sudirman) pleine de baraques de nourriture avec des tables au milieu . Ambiance festive et familiale ça nous a fait penser aux sardinades qu’on a chez nous. Il n’était que 18H mais nous avons décidé d’y rester pour manger, autant se mettre à l’heure locale en dînant et se couchant tôt ! Nous nous sommes bien régalés, Hugo apprécie autant que nous la nourriture locale (pour l’instant rien de vraiment épicé) .

_DSC3984 [1600x1200]

Premier jour à l’aventure

La veille nous avions demandé au réceptionniste s’il louait des scooter ; Malheureusement non, mais il nous avait donné le numéro d’un loueur. Ainsi, dès 7H du matin j’ai téléphoné, et là déception, on me répond, mais la boutique est fermée encore deux jour pour les fêtes ! La tuile !! On a commencé à se désespérer car nous n’avions finalement pas du tout envie de prendre une excursion (et puis nous n’en avions pas réservé persuadés de pouvoir avoir une moto), qu’allions nous faire cloués ici ? Je suis allée demander au réceptionniste s’il ne connaissait pas une autre adresse qui elle serait ouverte. Cet homme plutôt discret et peu bavard, m’a fait signe d’attendre et est parti dehors au pas de course ! 30 minutes plus tard, (nous commencions à nous demander où il était passé!) il est revenu accompagné d’un gars qui nous a proposé de nous en louer un mais au prix fort car fête oblige tout le monde a besoin de son engin pour aller balader. Certes nous avons payé 150 000 rp (10€) soit le double du prix classique, mais nous n’avons pas hésité une seconde ! Ouf ! Sauvés !
Nous avions acheté un casque à Hugo en France car nous nous doutions que ce serait compliqué d’en avoir ici. Nous avons bien fait. Le loueur était quand même surpris de nous voir monter à trois à la mode locale (même si ici 4 ou 5 personnes sur un scoot c’est classique!). Finalement on n’ est pas si mal et au moins on tient bien ainsi serrés 😉

DSC_0026-01 [1600x1200]

Pour cette première journée nous sommes allés au Sud de Bandung. Sur plusieurs blogs j’avais lu qu’il fallait aller à Ciwidey, et que nous pouvions y voir volcans, champs de thé et sources chaudes. Les infos n’étaient pas très précises. Nous avons un peu du chercher, mais avons réussi à tout trouver. Je vais vous expliquer comment faire car en fait ce n’est pas à Ciwidey même.

Il faut rouler jusqu’à cette petite ville, mais ne pas forcément s’y arrêter (sauf si on veut y mager des fraises !). Nous avons utilisé comme d’hab le GPS hors ligne « sygic » sur notre téléphone, la route est simple c’est presque toujours tout droit . Le trajet de 30km se fait en 1H et c’est sur les 10 derniers kilomètres qu’on commence à voir de jolis paysages de rizières en terrasse. Ensuite le premier point d’intérêt se trouve à environ 5km, c’est le Kawah Putih (direction Rancabali, le gps le trouve). C’est un volcan assez connu des Javanais qui y viennent par centaines le week end (et les jours fériés comme nous l’avons constaté!). On se gare puis on y accède avec une navette comprise dans le ticket de l’entrée (60 000/pers, 4€, plutôt cher). On a trouvé ça sympa, le lac turquoise (qui ne rend pas en photo car trop de luminosité à cette heure) donne un paysage surréaliste, mais ça n’a rien d’exceptionnel, du moins si on a déjà vu d’autres volcans dans le style (comme le Kawah Ijen que nous avons fait en 2013 et qui est cent fois plus impressionnant). Je pense que le lieu doit être plus beau au lever du jour, avec une belle lumière et surtout moins de monde. A l’entrée on peut acheter un masque au cas où il y aurait des émanations de soufre. Nous en avons pris un pour Hugo mais au final on ne sentait quasiment rien.

_DSC4008 [1600x1200]

Après ça en sortant du parking sur la gauche il faut continuer jusqu’à Rancabali, environ encore 5km plus loin. Là on se retrouve rapidement entourés de champs de thé, c’est magnifique ! Ca nous a rappelé notre moto trip dans le nord du Vietnam avec ces collines arrondies parsemées de rangées d’arbustes taillés au cordeau. Il y a des endroits où on peut s’arrêter (on les repère facilement) et aller marcher dans les champs pour quelques roupies. C’est à faire, je trouve que ces paysages sont magiques.

_DSC4030 [1600x1200]

De là, en continuant dans la même direction on arrive au Kawah Renganis (entrée facilement repérable sur la gauche) c’est à nouveau un volcan et on y trouve également des sources chaudes. Là aussi tout a été bien exploité et prévu pour les touristes, on paye un droit d’entrée (30 000rp soit 2€) et on grimpe environ 500 mètres pour arriver sur une esplanade (avec des warungs pour se restaurer ) d’où on aperçoit en contrebas des fumerolles ainsi que des bassins d’eau avec des gens qui s’y prélassent.

_DSC4056 [1600x1200]

L’activité volcanique sous terre chauffe l’eau qui sort de tiède à brûlante selon l’endroit. Elle est chargée en soufre et a des vertus curative pour la peau. Nous avons mangé avec cette superbe vue en face. L’ambiance est plus « nature » et plus calme avec en toile de fond la forêt et ce brouillard créé par les vapeurs. Le ciel s’est couvert à ce moment là, ajoutant une ambiance spéciale au lieu.

_DSC4044 [1600x1200]

Après avoir mangé un bon « Nasi Goreng » (10 000rp, 80cents) et bu un thé nous sommes descendus. Pas mal de monde, uniquement des Indonésiens qui toujours fidèles à eux même nous ont tout de suite accostés pour nous prendre en photo. Moments sympas de rigolades, et puis nous nous sommes baignés . J’ai toujours un sarong (paréo) dans mon sac, bien utile dans des cas comme celui-ci car bien sur les femmes (et même les hommes d’ailleurs) ne se baignent pas en maillot.

DSC_0022-01 [1600x1200]

Là nous avons encore davantage fait sensation ! Ils étaient ravis de nous voir faire comme eux, et tout le monde nous faisait signe et nous souriait, sans parler des séances photos. A un moment Hugo a voulu passer d’un bassin à l’autre (à 2 mètres de distance) et il n’est jamais arrivé à destination tant les gens l’arrêtaient lui demandant de poser avec eux ! On a bien rigolé et apprécié ce moment de détente typique. Un vrai bonheur.

IMG_20160707_205820-01 [1600x1200]

Après ça nous avons repris la route, et là le retour fut laborieux. Comme chez nous lors des retours de plage le week-end, des embouteillages pas possible ! Même en scooter nous avons mis 3H pour rentrer (pour faire entre 40 et 50km) ! Et par dessus le marché nous avons pris deux bonnes rincées. Quelle journée ! Heureusement qu’Antony est expert en « conduite Asiatique » car c’est vraiment galère. Nous avions tous les fesses en compote mais étions bien contents de ces découvertes.

Hugo a beaucoup aimé, et nous aussi, l’ambiance festive et familiale de ces jours fériés nous a permis de vraiment être intégrés à la population. Les gens étaient ravis de nous voir faire comme eux, que ce soit dans les bains où sur la route , d’ailleurs beaucoup nous on salués le pouce levé, amusé de nous voir comme eux à trois sur la selle.
A chacun de nos arrêts quelqu’un venait à notre rencontre pour nous indiquer le chemin ou nous demander si on avait besoin de quelque chose. On peut dire que la population est ici telle qu’on la connaît et l’apprécie, et on a beau s’y attendre ça fait toujours aussi chaud au cœur.
Nous n’avons pas rencontré un seul touriste au visage pale, ça aussi c’est cool !

Deuxième jour

Cette deuxième journée fut plus compliquée. Nous voulions aller voir un autre volcan, le Tangkuban Perahu, qui semblait vraiment beau avec un grand cratère et d’autres plus petits. Pour y arriver il fallait parcourir 30 km, pas trop loin à priori, mais c’était sans compter sur ces foutus jours de fête ! Nous avons mis 1H30 pour faire 15km, épuisant ! Du coup nous avons laissé tombé ainsi à mi chemin à Lembang et comme j’avais lu qu’il y avait un « Floating market » nous avons décidé d’en faire notre destination du jour. A la base il n’était pas prévu d’y aller car j’avais trouvé peu d’infos et de photos à ce sujet et je doutait de son intérêt. Lorsque nous arrivons nous voyons un grand parking et on nous demande payer l’entrée (20 000 soit 1,30€). Ok pourquoi pas, ici le moindre point d’intérêt semble exploité au maximum. Nous découvrons des baraques de nourritures et de cadeaux, nous avançons, et là… Complètement effarés nous découvrons que nous sommes en fait dans une sorte de parc d’attraction !! C’est plutôt bien fait et entretenu mais franchement… La pêche aux canards, le petit train, un lac pour faire du pédalo (ce serait ça qu’ils appellent « marché flottant!!! »), ça aurait pu le faire si Hugo avait eut 4 ans ! Par contre les gens ici adorent ! Il y a d’ailleurs partout dans la région beaucoup d’attractions, zoos, fermes, parcs aquatiques, le tout bien kitch.

IMG_20160708_153622 [1600x1200]

Nous avons mangé un morceau, traîné un peu assis par terre et repris la route du retour : 1H30 d’embouteillages à nouveau. Pffff

Cette étape était un peu une mise en jambes, une étape intermédiaire, on peut dire qu’on sera rentrés dans le vif du sujet avec des journées assez fatigantes. Malgré tout Hugo est content et ça ne laisse présager que du mieux pour la suite. Notre étape suivante à Yogyakarta sera plus cool. Nous avons trouvé un hôtel sympa (avec piscine!), et les fêtes passées tout devrait rentrer dans l’ordre pour les déplacements.

A suivre d’ici quelques jours !

_DSC4010 [1600x1200]

_DSC3972 [1600x1200]

_DSC4023 [1600x1200]

_DSC4053 [1600x1200]

_DSC4062 [1600x1200]

_DSC4069 [1600x1200]

IMG_20160707_111548-01 [1600x1200]

Instagram

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>