Arnaque à Bali!

Instagram

Je vous écris ce post en 2015 et je ne vais pas à nouveau vous parler de Bali, je l’ai déjà fait deux années de suite et c’est notre 4ème séjour ! Je vais plutôt m’intéresser à un des aspects de Bali. Un aspect qu’on aimerait oublier !

Lorsqu’on entend parler de Bali ce n’est pas toujours pour du bon… Tourisme de masse, arnaques, bref il y a toujours les gens « contre » Bali et les gens « pour ». Nous on est plutôt « pour « !! Cette année c’est notre 4eme séjour ici alors on ne peut pas dire qu’on n’aime pas ! Nous avons pris l’habitude de venir chaque année y passer une bonne semaine de repos après nos périples plus « aventuriers » dans le reste de l’Indonésie. On peut donc dire qu’on connaît bien cette île et son peuple. Personnellement d’une part je n’aime pas qu’on fasse de généralité et d’autre part j’aime cette île et ses habitants alors ça me dérange quand j’entends qu’à Bali on se fait forcément arnaquer tout le temps et partout !

Depuis le début nous n’avions jamais eu ce sentiment de nous faire rouler, on est ouverts, on discute et on négocie, et ça se passe très bien.

Pourtant cette année je dois dire qu’on a vécu quelque chose de bien différent … Loin de moi l’idée d’en faire une généralité bien évidement, mais il est bon de vous prévenir, vous qui peut-être allez bientôt venir à Bali.

Les Indonésiens en général, et donc les Balinais, sont un peuple plutôt pacifique, généreux et honnête (ben oui j’aime les Indonésiens lol). Mais comme partout il y a exception à la règle et il se trouve qu’ici le tourisme de masse semble avoir perverti une (petite je pense et j’espère!) partie des gens : les personnes qui tiennent « des money changer » !

J’avais déjà entendu des histoires d’arnaque dans ces bureaux de change mais je me disais que les gens devaient être distraits ou simplement ne pas prêter attention plus que ça au contrôle des billets. Nous on a changé des dizaines de fois au cours de nos différents voyages, on fait attention sur place, on recompte toujours avant et après être sortis et tout est bon. Alors toutes ces histoires ne nous concernaient pas vraiment… (Enfin, à bien y réfléchir maintenant il se peut qu’on n’ait pas souvent changé à Bali dans les rues puisqu’on avait souvent changé avant dans une autre île! Et là les gens sont honnêtes).

Voilà comment j’ai donc changé d’avis cette année et vu qu’en effet il y a beaucoup d’arnaques :

Ce qu’il nous est arrivé nous a semblé tout bonnement incroyable !

Acte 1: la découverte

Un soir  à Legian (au sud de Bali dans l’endroit le plus touristique, détail qui a son importance car je ne crois pas que cela se passe ainsi partout) nous décidons de changer 450€
En nous baladant pour trouver un restau on prête donc attention au panneaux posés devant certaines boutiques et qui indiquent le taux de change proposé. Dans les rues touristiques il y en beaucoup, quasi tous les 20mètres ! Comme vous le voyez sur les photos ci dessus, on trouve pas mal de différence d’une à l’autre . A savoir que le « vrai » taux du jour où j’ai pris les photos était 1500rp pour 1€. Certains sont donc au dessous (logique ils prennent une commission plus ou moins large) et d’autres bizarrement sont au dessus ! Lorsqu’on a pas vérifié le taux juste avant ou qu’on ne fait pas attention à ça on va forcément vers la personne qui va nous donner le plus d’argent, soit le meilleur taux, logique !

Nous avons donc choisi la boutique qui annonçait un taux alléchant. Pour 450€ on devait nous donner un peu plus de 7 millions. Soit 139 billets de 50 000 (évidement ils n’ont pas de billets de 100), et de la monnaie. Ca fait pas mal à compter!

Ca se passe en général au fond d’une boutique (souvent de vêtements) devant une sorte de guichet. Le « vendeur » demande combien on veut changer et nous fait le calcul sur une calculatrice (on peut toujours vérifier avant et faire nous même le calcul mais ce n’est pas là qu’est l’arnaque).

Puis il commence à poser des questions du genre « dans quel hotel vous logez ? » « combien de temps vous restez ? » etc. Est ce simplement pour nous distraire ou pour nous jauger je ne sais pas… (dans les magasins avant d’acheter par contre là oui c’est pour évaluer vos moyens et annoncer un prix en conséquence!)

Ensuite il commence à compter les billets sous son bureau sûrement dans un tiroir et nous les tend par paquet de 1 million soit 20 billets. Donc là on prend le paquet et on recompte. Normal. Ensuite on pose le paquet sur le comptoir, on saisi le second qu’il nous tend et on recommence. Ainsi de suite, 7 fois pour nous. Les 7 millions en 7 paquets de 20 billets sont alignés devant nous. Antony a tout re-compté donc c’est bon c’est sûr. Moi, à côté je ne quitte pas des yeux le gars. Je sais qu’il faut faire gaffe, ne pas se laisser distraire donc je suis focalisée sur ses mains. Je remarque que ses doigts tremblent un peu… Je me dis qu’il essaye peut être de subtiliser un billet au passage mais qu’il n’y arrive pas ! Mes yeux restent sur lui. Le vendeur nous demande si c’est ok, et spontanément on recompte les paquets alignés pour être sûr qu’il y en a bien 7. Là lui aussi compte avec nous et puis comme pour nous prouver à nouveau que c’est bon, il prend la première liasse, la met sur la deuxième, puis sur la troisième, en comptant et en rassemblant tout en un seul tas. Là ça ne nous a pas trop plus qu’il touche. Mais en même temps on surveillait et puis on n’avait pas vraiment plus de raisons que ça de se méfier davantage, tout était là à 20cm de nous et on avait déjà compté deux fois. Il y avait toujours les 7 paquets mais rassemblés en un seul. Mais moi je n’ai quand même pas quitté ses mains une seconde, au cas où. Même au moment où à la fin il demande le change sur un billet de 50 (il fallait lui rendre 10 pour tomber juste). Je sentais le truc bizarre qu’il n’ait pas arrondi le prix à l’avance. Forcément Antony a détourné les yeux pour chercher dans sa sacoche, mais pas moi. Je le fixais. Donc c’est bon on saisi l’argent qu’il a toujours en main et nous tend et on sort.

On va manger et puis on rentre à l’hôtel. Antony avait lui aussi senti des trucs bizarres. Il me dit « il faut que je recompte ». Et moi « mais non c’est bon t’as compté deux fois et moi je l’ai pas quitté des yeux un quart de seconde!). Il compte…. et là… je crois halluciner ! Il manque 2 millions !!! 40 billets !! Je pensais que dans une arnaque le gars subtilisait un billet ou deux au passage ! Mais non on est complètement scotchés, atterrés ! Je n’arrête pas de dire « mais c’est impossible je ne l’ai pas quitté des yeux!! ». On a les boules mais comment faire maintenant qu’on est partis ? Tant pis on retourne sur le champ et on verra bien !

Arrivés devant la boutique Antony prend sa tête des mauvais jours et fonce droit sur le type lui disant qu’il nous a volé 2 millions. Il joue le mec énervé et moi la fille qui veut pas qu’il s’énerve et veut appeler les flics! Le gars proteste, il veut trouver une parade, il sort sa calculatrice et veut recompter les billets ! Bien sûr ! Là je rigole et lui dit que comme ça il pourra faire encore disparaître d’autres billets ! Là dessus je lui dis qu’alors je vais le filmer avec mon téléphone pour être sûre (je ne sais d’où m’est venue cette idée!lol ). Là il devient rouge et n’arrête pas de dire « no video, no video » et sur ce ils nous tend à la hâte nos 450€ ! Ouf !

On ressort dépités. Pas dur de récupérer notre argent, heureusement on voit bien qu’il n’était pas à l’aise et ne voulait pas d’ennui ! Ils ont peur en fait. Mais retour au point de départ : il faut qu’on change.

On se dit que tous les money changer ne sont pas forcément aussi malhonnêtes et puis maintenant on va faire encore plus gaffe (autant que ce soit possible!).

Acte 2: la rechute

On voit un autre bon taux et on recommence ! Mêmes questions, même façon de compter les billets sous la table, de nous tendre les paquets par 1 million. On recompte, on aligne les paquets sur la table avec la ferme intention de l’empêcher d’y toucher. Mais on n’a pas le temps de dire ouf qu’encore une fois à la fin il saisit les tas sous prétexte de nous montrer une dernière fois que le compte y est ! En même temps il nous demande le change sur 50. Cette fois on lui dit de garder la monnaie et on ne le quitte pas des yeux. Mais malgré ça il a trouvé le quart de seconde nécessaire pour faire tomber une partie des billets derrière le guichet ! Sauf qu’on a entendu le léger bruit que ça a fait! Et vaguement vu aussi. Moi pas trop mais Antony plus grand a vu son petit doit bouger et faire glisser de sa main une partie des billets ! Une fraction de seconde ! Donc là forcément on s’écrie qu’on l’a vu, on proteste, ça ne dure qu’une seconde, il nous tend déjà nos 450€ et nous chasse de la main. On voit que là aussi il a plutôt peur, qu’il abandonne pour ne pas avoir d’ennui .

On sort du magasin et moi énervée j’applaudis et je parle fort disant en anglais « tous des voleurs ». Quelques autres vendeurs sont dehors devant leur magasin, personne ne bronche bien sûr… Des touristes nous regardent…lol

On arrête pour se soir là, vraiment déçus de voir que l’arnaque a l’air généralisée…

Ce sont réellement des tours de passe passe de magiciens !

On décide de voir le lendemain, soit dans un bureau de change officiel, soit de changer par tranche de 100€ pour que ça fasse peu de billets. Mais on sait alors que le vendeur changera probablement le taux en ajoutant une commission…

Seulement le lendemain le taux a encore baissé ! On est dégoutés de perdre encore plus au change. Alors finalement je propose à Antony d’essayer de changer au meilleur taux qu’on trouve (donc chez un voleur lol) mais cette fois de l’avoir à son propre jeu. On ne risque pas grand chose, au pire on ne réussira pas et on sait qu’il nous rendra nos euros si on proteste.

Acte 3: la vengeaaaaance

On trouve un taux hallucinant : 15700 alors que le taux réel était de 15100 ! Impossible que le gars soit honnête ou alors il y perd gros dans l’affaire. Voilà on a trouvé le bon pigeon (hahaha la situation se retourne!).

On entre et comme les deux fois précédentes viennent les questions. Cette fois j’en profite pour glisser que c’est la 4eme fois qu’on vient à Bali histoire qu’il se méfie de nous et abandonne peut être l’ide de nous arnaquer…. Comme toujours les liasses de 1 million apparaissent, on les aligne, on compte. Il demande le change sur le dernier billet, là il faut agir très vite, je lui dit de le garder et Antony attrape toutes les liasses juste avant que le vendeur ait le temps de le faire lui même ! Là le gars proteste il dit qu’il faut à nouveau compter pour être sûr que tout est bon. Antony répond que c’est bon, on lui fait confiance, il a compté, on a compté, et il y avait bien 7 liasses, « no problem ». Le gars est dépité, forcément ! Là il commence à stresser, attrape la calculatrice et dit : « sorry sorry, mistake ! » Haaaa voilà ! Il a fait une erreur, mais bien sûr ! On lui refait le calcul sur la calculatrice et on lui montre que non, le compte est bon avec le taux affiché dehors. Là il dit que oui le compte est bon mais qu’il n’a pas enlevé ses 10% de commission ! Haaaa la voilà la parade quand ils ne réussissent pas le tour de passe passe ! (On vous parle également de commission si vous ne venez changer que 100€ par exemple, car bien sûr là ils savent d’avance qu’ils auront plus de mal à récupérer des billets sans que ça ne se voit…)

Bien sûr on n’a pas cédé, on lui a dit qu’il doit nous faire le taux affiché sur le panneau, et que s’il s’est trompé tant pis ! Il proteste bien sûr, tente de discuter. Moi je tourne les talons et sors direct et je dis à Antony de me suivre, de toute façons il ne peut pas faire grand chose  contre nous! Mais il il ne veut pas partir comme un voleur (le comble!lol) et s’arrête quand même et discute avec le vendeur venu le rejoindre de l’autre côté du guichet, pour lui expliquer que c’est de sa faute qu’il n’avait qu’à annoncer le bon taux. De loin je dis au gars que cette fois c’est lui qui a perdu, et que ça ira mieux demain lol. Il tente encore de se mettre en travers du chemin d’Antony  et de lui rendre les euros (vu sa taille il n’aurait pas pu faire grand chose, !). Moi j’en ai marre je préfère me tirer vite fait ! Alors je sors mon téléphone et fais mine d’appeler. Antony montre au gars ce que je fais et là, d’un coup il lui ouvre le passage  et le laissant partir  en marmonnant! Encore une fois on voit qu’ils tentent le coup mais ils ont peur quand même.

Là, le coup d’adrénaline n’est pas dans le même sens que la veille ! On est plus que ravis, on jubile ! On l’a eu à son propre jeu, on a eu un super taux et dans l’histoire on a gagné 30€ de plus que ce qu’on aurait eu réellement ! Pas mal !! Sans compter qu’on lui a donné une bonne leçon et ça je suis sûre que ça n’arrive pas souvent! Je pense qu’ils se font beaucoup d’argent comme ça car la plupart des touristes ne doivent pas recompter après être sortis, ou bien ne doivent pas retourner se plaindre.

En tous cas si ça vous arrive retournez, même le lendemain (c’est arrivé à quelqu’un et même là on lui a rendu son argent sans problème)

Alors voilà, tout ça pour vous dire que oui à Bali vous allez être face à certaines personnes malhonnêtes. Sur trois tentatives de changer on a été face à trois voleurs ! Ca fait beaucoup oui !

Maintenant que vous le savez, vous avez plusieurs choix.

Pour commencer, lorsque vous voyez un taux alléchant vous savez qu’il y a arnaque derrière. C’est quasi 100% certain. Quand le taux n’est pas alléchant ça ne veut pas dire pour autant qu’il n’y a pas arnaque ! Juste qu’ils sont peut-être plus subtils 😉

Maintenant vous avez deux options :

Vous évitez ces money changer et n’allez que dans ceux qui sont officiels. On les reconnaît car eux ne sont pas dans des boutiques qui vendent autre chose. Ce sont de vrais bureaux, les gens vous laissent compter, ne touchent pas au billets et vous font un reçu. Le taux est forcément souvent moins intéressant mais c’est la sécurité et pas de stress.

Vous allez justement vers les taux les plus hauts et là vous faites comme nous, vous êtes plus rapides qu’eux ! D’une part vous gagnez au change et d’autre part vous apprenez à ces énergumènes qu’il y a plus malin qu’eux ! Et qui sait, à force si beaucoup de monde faisait ça ils abandonneraient peut-être ?

Mais sinon, Bali c’est super! lol

En bonus une petite vidéo trouvée sur Youtube. Saurez vous voir? (C’est encore plus flagrant que ce que nous avons vécu car il n’arrête pas de manipuler les billets, super louche!)

Instagram

2 Comments. Leave your Comment right now:

  1. Du coup, il ne vaut pas mieux retirer de l’argent dans les distributeurs ?

    • by admin

      C’est bien sûr une solution! Mais parfois les frais des banques sont assez élevés… A chacun de voir ce qui lui parait le plus confortable 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>